in

Pour Rached Ghannouchi, le référendum constitutionnel en Tunisie est « un échec »

Pour Rached Ghannouchi, le référendum constitutionnel en Tunisie est "un échec"



Publié le :

Dans une interview donnée à France 24, Rached Ghannouchi, chef du parti islamo-conservateur Ennahda et président du Parlement tunisien dissous, réagit au référendum voulu par le président Kaïs Saïed sur la nouvelle Constitution du 25 juillet dernier. Pour lui, ce vote voulu a été « un échec » et « vise à légitimer le coup d’État du 25 juillet 2021 », faisant référence à la dissolution du Parlement par le chef de l’État.

Rached Ghannouchi revient sur le manque de légitimité de la nouvelle Constitution tunisienne : si elle a été adoptée à une majorité écrasante de 94,6 %, plus des deux tiers des électeurs ne sont pas allés voter.

Interrogé notamment sur les accusations de blanchiment d’argent dont il fait l’objet, Rached Ghannouchi les qualifie de « fausses », évoquant des « manipulations politiques ».

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

A Cuba, l’opposition de gauche harcelée

A Cuba, l’opposition de gauche harcelée

CF Montréal: l'arrivée de Chinonso Offor confirmée

CF Montréal: l’arrivée de Chinonso Offor confirmée