in

Twitter aurait cessé de payer un de ses loyers à San Francisco, le groupe poursuivi en justice

Twitter aurait cessé de payer un de ses loyers à San Francisco, le groupe poursuivi en justice



Twitter réduirait-il les coûts jusqu’à en oublier de payer son loyer ? Le réseau social nouvellement acquis par Elon Musk est visé par une plainte du propriétaire de son immeuble situé au 650 California St à San Francisco, rapportent plusieurs médias locaux dont le Wall Street Journal.

136 260 $ d’impayés de loyer

Le groupe américain est accusé par le propriétaire d’un immeuble de San Francisco, Columbia Reit, d’avoir manqué à plusieurs reprises le paiement du loyer. Selon la plainte, 136 260 $ manqueraient à l’appel. L’action en justice, qui a été déposée devant la Cour supérieure de Californie, évoque une rupture de contrat avec le bailleur. Les lieux abritent une partie des services de Twitter depuis plusieurs années. Le gérant de l’immeuble avait sommé le groupe d’éponger ses dettes pour un espace situé au 30e étage du bâtiment avant le 21 décembre. Le réseau social n’a donc pas respecté cette injonction.

Le bureau incriminé est loué depuis 2017 par Twitter et plusieurs autres sociétés. Selon le New York Times, le groupe n’aurait pas payé de loyer pour ses bureaux mondiaux depuis plusieurs semaines. Contactée par le Wall Street Journal, la plateforme n’a pas commenté le dossier.

Réduction agressive des coûts

Depuis son acquisition de Twitter pour 44 milliards de dollars en octobre 2022, Elon Musk met en place une politique agressive de réduction des coûts. Plus de la moitié des salariés de l’entreprise auraient été licenciés et les contrats avec la majorité des sous-traitants auraient été rompus. Une politique globale d’économie qui s’est traduite ces dernières semaines par la renégociation de plusieurs contrats. Dans certains cas, le groupe refuserait de payer ses factures, selon plusieurs sources proches de Twitter citées par le New York Times en novembre.

Ainsi, des notes de frais liées aux voyages d’employés de la firme seraient restées impayées. Plusieurs fournisseurs dénoncent également le non-versement des sommes exigées dans le cadre de précédents contrats. Nos confrères évoquaient alors des millions de dollars d’arriérés de paiement dans certains cas. Depuis son arrivée, Musk traquerait les moindres dépenses de sa nouvelle firme et cherche à compresser les coûts au maximum. En témoigne la cafétéria centrale de Twitter, qui n’a pas été épargnée, avec une réduction drastique du choix dans les menus, selon les employés.

Depuis plusieurs mois, Elon Musk ne cesse de répéter que la situation financière de Twitter était catastrophique avant son rachat. Les comptes pourraient repasser dans le vert en 2023, assure l’homme d’affaires.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Startups

5 nouveaux règlements à connaître pour les startups en 2023

Nouveautés Amazon Prime Video : les films et séries à voir en streaming en janvier 2023

Nouveautés Amazon Prime Video : les films et séries à voir en streaming en janvier 2023