in

TousAntiCovid : la détection de cas contact via Bluetooth supprimée

TousAntiCovid : la détection de cas contact via Bluetooth supprimée


TousAntiCovid perd sa fonctionnalité première.

TousAntiCovid perd sa fonctionnalité première.

© Getty Images / SOPA Images

Vous aviez déjà sûrement oublié son existence sur votre téléphone. L’application TousAntiCovid, développée à la demande du gouvernement pour répondre aux enjeux de la crise sanitaire, perd l’une de ses fonctions principales : le contact tracing.

“La fonctionnalité (…) est désormais désactivée”

Utilisé pour identifier les cas contact au moyen du capteur Bluetooth des smartphones, le contact tracing avait pour objectif de limiter la chaîne de transmission du virus. Une fonction qu’il était nécessaire d’activer dans l’application afin d’autoriser l’utilisation du Bluetooth en arrière-plan. Une manipulation effectuée par un très petit nombre de personnes. Qu’importe aujourd’hui, puisque la fonctionnalité a été désactivée depuis le 25 janvier dernier.

En tentant de se déclarer positif sur l’application, les utilisateurs reçoivent maintenant un message les informant de l’arrêt du service. “La fonctionnalité de contact tracing est désormais désactivée. Si vous êtes testé positif, nous vous invitons à prévenir les personnes que vous êtes susceptible d’avoir croisées alors que vous étiez contagieux(se) en leur demandant d’appliquer les recommandations sanitaires et d’éviter les contacts avec les personnes à risque de formes graves”, informe ainsi TousAntiCovid.

Un message d’information au clic sur l’ancien bouton.

Un message d’information au clic sur l’ancien bouton.

© Capture TousAntiCovid

Un dispositif peu utile pour la Cnil

La désactivation du service s’inscrit dans l’application stricte du nouveau cadre réglementaire, comme l’indique à BFM Lunabee Studio, l’entreprise derrière le développement de l’application. Au 31 janvier 2023, la loi du 30 juillet 2022 mettra fin aux régimes d’exception adoptés pour lutter contre l’épidémie de Covid. De nombreuses mesures sont ainsi supprimées, y compris celles liées au contact tracing. La fonction de tracking des cas contact prend fin quelques jours avant l’application de la loi, afin de déconnecter les serveurs et de nettoyer les données présentes, affirme le développeur.

En juillet 2022, dans son cinquième avis adressé au Parlement au sujet des “conditions de mise en œuvre des dispositifs contre la Covid-19”, la Cnil a jugé le service peu utile dans la lutte contre le coronavirus. Même si “l’atteinte à la vie privée portée par ce dispositif est particulièrement faible”, “la fonctionnalité de contact tracing par Bluetooth présente une utilité marginale”, affirmait alors la commission.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Metro Boomin, The Weeknd, 21 Savage - Creepin' (Visualizer)

Metro Boomin, The Weeknd, 21 Savage – Creepin’ (Visualizer)

astroforge

AstroForge décolle en Falcon 9 en avril pour miner des astéroïdes