in

Podcast – Les trains suisses sont-ils vraiment toujours à l’heure ? – rts.ch

Podcast - Les trains suisses sont-ils vraiment toujours à l'heure ? - rts.ch


Pour les CFF, un train est considéré comme n’étant pas ponctuel à partir du moment où il arrive à destination avec plus de trois minutes de retard. La Suisse, pays des montres, a la réputation d’avoir des trains qui arrivent à l’heure. Est-ce un mythe? Décryptage avec Laurent Tissot, historien des transports.

En Suisse, chaque jour, plus d’un million de voyageurs et plus de 200’000 tonnes de marchandises transitent à bord d’environ 10’000 trains sur le réseau ferroviaire des CFF. Mais combien de ces trains arrivent à l’heure? Et qu’est-ce qu’arriver « à l’heure » signifie vraiment en Suisse? On en discute dans cet épisode du Point J avec Laurent Tissot, professeur honoraire de l’Université de Neuchâtel et historien spécialiste des transports.

Il faut savoir que la notion de retard est construite historiquement. Elle date du XVIIIe siècle, quand les horloges et pendules deviennent plus précises.

Laurent Tissot, historien des transports

« La réputation des trains suisses à l’heure vient avec l’électrification des chemins de fer », ajoute Laurent Tissot. En 2021, les trains transportant des voyageurs et voyageuses ont été 91,9% à être considérés comme ponctuels par les CFF. En Suisse romande, ce chiffre chute à 88,7%. Mais comment ces pourcentages sont-ils calculés? Et ces chiffres sont-ils bons en comparaison internationale?

>> Ecouter l’épisode en entier:

Les trains suisses sont-ils vraiment toujours à l’heure ? / Le Point J / 13 min. / aujourd’hui à 17:00

Julie Kummer et l’équipe du Point J

What do you think?

Written by Sebastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Atteint de la SLA, la légende des Maple Leafs Börje Salming s'éteint

Atteint de la SLA, la légende des Maple Leafs Börje Salming s’éteint

Alexander De Croo salue la visite d’Hadja Lahbib au Qatar: “Nous pouvons être fiers”

Alexander De Croo salue la visite d’Hadja Lahbib au Qatar: “Nous pouvons être fiers”