in

Probables rocades au sein du Conseil fédéral à l’heure de la répartition – rts.ch

Probables rocades au sein du Conseil fédéral à l'heure de la répartition - rts.ch


Le Conseil fédéral nouvellement composé décidera jeudi après-midi de la répartition des départements. Cet exercice, toujours très attendu, pourrait déboucher cette année sur d’importants changements.

Les départs de Simonetta Sommaruga et d’Ueli Maurer, remplacés par Elisabeth Baume-Schneider (PS) et Albert Rösti (UDC), aiguisent les appétits en vue d’une reprise de leurs départements.

Un moment hautement confidentiel

Les discussions au sein du nouveau gouvernement vont se dérouler à huis clos. Même le chancelier, souvent désigné comme le huitième conseiller fédéral, n’assistera pas à la séance et aucun procès-verbal ne sera établi. C’est dire le caractère hautement confidentiel du moment.

Et, contrairement ce que l’on entend souvent, l’ancienneté ne joue pas un rôle déterminant dans l’attribution des portefeuilles. Son seul avantage est de donner droit à prendre la parole en premier pour exprimer ses désirs.

Jeudi après-midi, c’est donc Alain Berset qui s’exprimera d’abord, suivi de Guy Parmelin, Ignazio Cassis, Viola Amerd, Karin Keller- Sutter, Albert Rösti et Elisabeth Beaume-Schneider. Durant ce premier tour de table, il est d’usage que les nouveaux élus se disent prêts à prendre ce qui reste.

>> Les précisions de Céline Fontannaz dans La Matinale:

Histoire et coulisses de la répartition des départements au Conseil fédéral / La Matinale / 4 min. / aujourd’hui à 07:26

Le DETEC et les Finances très convoités

Le Département fédéral des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), jusqu’ici en mains de Simonetta Sommaruga, ainsi que celui des Finances géré par Ueli Maurer, sont des dicastères stratégiques et très convoités.

Les sept conseillers fédéraux devront décider s’ils souhaitent transmettre les clés de ces départements aux deux nouveaux élus, ce qui paraît peu probable.

Les observateurs murmurent que Karin Keller-Sutter (PLR, en charge de la Justice) et Viola Amherd (Le Centre, en charge de la Défense/DDPS) pourraient vouloir changer de dicastère. Viola Amherd pourrait reprendre la Justice (DFJP) ou le DETEC et Karin Keller-Sutter les Finances.

Pour le président du PLR Thierry Burkhart, qui l’a dit jeudi dans La Matinale de la RTS, les Finances doivent rester en mains de la droite.

>> L’interview de Thierry Burkhart dans La Matinale:

Répartition des départements: interview de Thierry Burkhart (PLR) / La Matinale / 56 sec. / aujourd’hui à 06:18

La Défense en mains socialistes?

De tels changements entraîneraient une transmission du DFJP, du DDPS, voire du département mammouth du DETEC, aux deux nouveaux élus. Mais le collège confiera-t-il les clés de la Défense à une socialiste, ce qui serait une première?

De son côté, Alain Berset, à la tête de l’Intérieur depuis plus de dix ans, pourrait aussi vouloir changer d’air. Guy Parmelin, quant à lui, semble devoir rester à l’Economie.

oang avec ats

What do you think?

Written by Sebastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

au moins 131 civils tués par les rebelles du M23 – Jeune Afrique

au moins 131 civils tués par les rebelles du M23 – Jeune Afrique

“Extension de Liège Airport, qu’en pense le GIEC?”: des militants ont interpellé les ministres wallons

“Extension de Liège Airport, qu’en pense le GIEC?”: des militants ont interpellé les ministres wallons