in

La Covid 19 est apparu en Chine dès octobre 2019, deux mois AVANT les premiers cas diagnostiqués

Des chercheurs (Jonathan Pekar, Michael Worobey, Niema Moshiri, Konrad Scheffler, Joel O. Wertheim) ont retracé les origines du SRAS-CoV-2 dans la province du Hubei, en Chine.

Enquête aux origines de la transmission du Covid-19 aux humains
Enquête aux origines de la transmission du Covid-19 aux humains



Le premier cas humain infecté par le SRAS-CoV-2, le virus qui cause le Covid-19 , pourrait s’être introduit dans la province chinoise du Hubei dès le 7 octobre 2019. Ce n’est qu’à la mi-décembre, deux mois plus tard, que les premiers cas ont été officiellement décrits à Wuhan sur le désormais célèbre marché de fruits de mer de Huanan (chinois simplifié : 武汉华南海鲜批发市场 ; chinois traditionnel : 武漢華南海鮮批發市場 ; pinyin : Wǔhàn huánán hǎixiān pīfā shìchǎng).

Une nouvelle analyse de la propagation du virus et de son « horloge moléculaire » a révélé qu’il était très probablement déjà établi à Wuhan et qu’il circulait dans le Hubei à de faibles niveaux depuis début novembre 2019, et peut-être dès la mi-octobre.

Mais en raison de nouveaux symptômes du Covid-19 et d’un petit nombre d’infections au départ, il était alors difficile d’identifier l’agent pathogène.

Le virus n’a été porté à l’attention des autorités que lorsque des symptômes mystérieux liés au marché des fruits de mer de Huanan ont été observé en décembre. Cela a conduit à la théorie désormais discréditée selon laquelle le marché de fruits de mer de Huanan, où une grande variété d’animaux sont vendus vivants et morts, était à l’origine de la pandémie.

Le Dr Jonathan Pekar de l’Université de Californie à San Diego a mené une étude mathématique pour déterminer quand et où la Covid 19 a réellement émergé.

Son équipe a analysé 583 échantillons de virus précoces du Hubei pour trouver leur ancêtre commun dont ils descendent tous. Ils ont constaté qu’ils remontaient au 9 décembre environ.

Mais des rapports faisant état de symptômes mystérieux de type pneumonie ont été rapportés dans les médias chinois avant cette date. En conséquence, les chercheurs disent que la seule explication logique est que la première forme de virus qui est passée d’un animal à un humain était une souche faible qui s’est rapidement éteinte. Mais avant qu’elle ne s’éteigne, les chercheurs pensent qu’elle a muté pour devenir plus puissante et que cette variante s’est ensuite répandue à travers la province du Wuhan et plus tard dans le monde.

«Dans notre analyse principale, nous supposons que le 17 novembre représente le premier cas documenté de Covid-19», écrivent les chercheurs dans leur étude publiée dans la revue Science. Ils ont mené une analyse plus approfondie sous cette hypothèse en utilisant un modèle informatique. En tenant compte d’un retard dans la transmission, la détection et le développement des symptômes, le premier cas d’infection au Covid-19 s’est produit dans le Hubei le 4 novembre 2019. Cependant, cette date pourrait être dès le 7 octobre, ajoutent les chercheurs qui ont eu du mal à identifier l’emplacement géographique exact à l’origine du virus. Mais disons que si la souche initiale – qui était plus faible que la variante de Wuhan et toutes les mutations ultérieures – a émergé dans une zone rurale, elle a dû migrer vers une zone urbain pour survivre.

«L’absence de rapports sur la Covid-19 ailleurs qu’en Chine en novembre et en décembre 2019, suggère que la province du Hubei est l’endroit où les chaînes de transmission interhumaine ont été établies», écrivent les chercheurs.

Les chercheurs ajoutent que leurs résultats ne permettent pas de savoir si le patient zero a attrapé le Coronavirus directement des chauves-souris ou via un hôte intermédiaire, mais « éloigne davantage » le premier cas du marché de fruits de mer de Huanan.

Written by Altho

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

SmartDrones Air 2 Photos Leaked

Smartwatch Market Research Report Global Forecast To 2025