in

Comment Barcelone est devenu le nouvel eldorado de la Tech en Europe

Barcelone


Lorsque l’on parle de Barcelone et de nouvelles technologies, les regards se tournent d’abord vers le Mobile World Congress (MWC), le plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile. Chaque année, les plus grands noms du secteur s’y pressent. À Presse-citron, nous revenons aussi sur les grandes annonces de ce rendez-vous.

Barcelone a su déduire les startups

Mais Barcelone est aussi devenu aujourd’hui un hub connu pour son écosystème de startups particulièrement dynamiques. La ville catalane est ainsi la troisième ville la plus populaire d’Europe chez les fondateurs de startups. Elle attire d’ailleurs les investissements, avec des financements qui ont atteint 1,6 milliard d’euros depuis le début d’année, soit une évolution très favorable par rapport aux 514 millions d’euros récoltés en 2020.

Qu’est-ce qui a permis cette belle réussite ? C’est justement la question que s’est posé EuStartups.com. Plusieurs facteurs permettent d’expliquer cette croissance. Citons tout d’abord l’art de vivre à la barcelonaise qui séduit chaque année des millions de touristes et qui n’a bien sûr pas échappé aux entrepreneurs.

Autre atout : un certain nombre de réussites locales inspirantes qui ont donné envie à certains de tenter l’aventure, à l’image de Badi ou Typeform. Cité par nos confrères, Bernat Farrero, PDG de itnig, une société locale qui fait à la fois office de fonds d’investissement et d’espace de coworking pour les startups, précise ainsi :

Au cours des dix dernières années, il y a eu plus de cas de réussite, plus de preuves, plus de startups qui ont grandi, plus de licornes et plus de sorties. Certaines personnes voient que d’autres partagent leur expérience et leurs connaissances, et cela motive et inspire les jeunes entrepreneurs.

En clair, à Barcelone, c’est l’image des startups qui a changé. Jadis considérées comme douteuses et instables, elles sont aujourd’hui vues bien plus positivement par les habitants, ce qui change la donne.

Pour autant, tout n’est pas gagné pour Barcelone et certains facteurs pourraient freiner l’expansion des startups dans la ville. Le principal problème tient à sa taille. Barcelone n’atteint pas le niveau des grands pôles technologiques que sont Londres, Paris, ou même Madrid. Mais l’écosystème pourrait aussi s’étendre hors de la métropole et atteindre d’autres villes de la région catalane.

L’Espagne déroule le tapis rouge aux “digital nomads”

À noter que Barcelone pourra bénéficier d’une nouvelle loi votée par le parlement espagnol. Elle crée un visa dédié aux nomades du numérique. Ils peuvent obtenir un visa d’un an qui pourra être prolongé quatre années supplémentaires. Les entrepreneurs sont aussi bichonnés et ils ont obtenu un taux d’imposition réduit à 15 % sur leurs quatre premiers exercices.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Accident mortel impliquant un camion sur l’E40

Accident mortel impliquant un camion sur l’E40

« c’est la pire crise économique que j’aie connue »

« c’est la pire crise économique que j’aie connue »