Connect with us

L’oeuf d’Emmanuel Macron au Salon de l’Agri­cul­ture

L'oeuf de Macron

France

L’oeuf d’Emmanuel Macron au Salon de l’Agri­cul­ture

L'oeuf d'Emmanuel Macron au Salon de l'Agri­cul­ture

L’oeuf d’Emmanuel Macron au Salon de l’Agri­cul­ture

Emma­nuel Macron se prend un œuf en pleine tête au Salon de l’Agri­cul­ture

Il s’est contenu et n’a pas dérapé, ce qui aurait pu lui valoir une place au panthéon des petites phrases de poli­tiques pronon­cées au Salon de l’Agri­cul­ture (et il est fourni). Pour­tant, il y avait de quoi : Emma­nuel Macron s’est pris un œuf en pleine tête lors de sa visite du Salon.

Une agres­sion à laquelle il pensait peut-être échap­per main­te­nant que Mardi Gras était passé, et qu’il n’a pas vue venir – son service de sécu­rité s’est d’ailleurs révélé inef­fi­cace face au projec­tile, même si le candi­dat a tout de suite été pris en charge et protégé par la suite.


Le candidat d’En Marche avait déjà été la cible de jets d’oeufs en juin dernier, lorsqu’il était encore ministre.
Alors que François Fillon a dû se protéger d’un cordon de sécurité pour éviter tout débordement et mouvement de foule au Salon de l’agriculture, Emmanuel Macron s’est montré moins précautionneux… et l’a payé d’un projectile volailler.

Comme l’a repéré le Lab, le candidat d’En Marche a reçu un oeuf en pleine tête ce 1er mars dans l’après-midi. Un internaute a filmé et publié la scène. Attention, cela va très vite :

Déjà en juin dernier, alors qu’il était encore ministre de l’Economie, Emmanuel Macron avait été visé par un jet d’oeufs lors d’un déplacement à la poste de Montreuil.

Dans le but de dévoiler le timbre émis pour les 80 ans du Front Populaire, il avait été accueilli par des manifestants anti-loi Travail, très hostiles, jetant des boulettes de papiers et des oeufs dans sa direction. Très encadré par son service d’ordre, Macron avait échappé au projectile. Pas l’homme qui l’accompagnait.

Emmanuel Macron a estimé qu’une telle action relevait du «folklore» du salon de l’agriculture tout en se félicitant toutefois de l’«accueil chaleureux» qu’il dit avoir reçu par ailleurs.

Ce n’est pas la première fois qu’Emmanuel Macron est la cible de jets d’œufs. En juin 2016, alors ministre de l’Economie, il avait déjà connu la même mésaventure au cours d’un déplacement officiel en Seine-Saint-Denis.

More in France

Les plus lus

En France

Culture

Sports

People & Buzz

To Top