Connect with us

François et Pénélope Fillon mis en examen

Penelope Fillon en garde à vue

France

François et Pénélope Fillon mis en examen

François et Pénélope Fillon mis en examen

Penelope Fillon aurait reçu une convocation en vue d’une mise en examen pour le 15 mars. François Fillon et les deux enfants du couple auraient quant à eux reçu la même convocation pour une date encore inconnue, affirme RTL France.

Le candidat de la droite à l’élection présidentielle va s’exprimer devant la presse ce midi à son QG de campagne, après avoir annulé sa venue au Salon de l’Agriculture ce mercredi matin pour des raisons encore inexpliquées. Son épouse Penelope Fillon n’a pas été placée en garde à vue, contrairement aux informations de Mediapart parues plus tôt dans la matinée.

L’équipe de campagne n’a fourni aucune raison à cette annulation de dernière minute alors qu’une partie de son entourage et quelques élus étaient déjà présents sur place pour accueillir l’ancien Premier ministre, dont la campagne est en difficulté depuis les révélations du Canard enchaîné sur l’emploi de son épouse et de deux de ses enfants comme collaborateurs parlementaires.

Contacts avec Juppé et Sarkozy
L’ancien Premier ministre Alain Juppé a parlé dans la matinée avec le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, mais « ne veut pas s’exprimer à ce stade de la journée », a-t-il déclaré mercredi, interrogé par l’AFP. M. Fillon a aussi eu au téléphone l’ancien président Nicolas Sarkozy, selon son entourage.

Interrogé par l’AFP, le maire LR de Bordeaux, qui avait été battu au second tour de la primaire de la droite par M. Fillon, a déclaré qu’il « n’avait pas d’informations à donner » sur la situation de son ancien rival et qu’il ne voulait « pas s’exprimer à ce stade de la journée ».

« Fillon veut maintenir sa candidature »
Un proche de Nicolas Sarkozy a pour sa part indiqué que l’ancien chef de l’Etat était « attentif à la nécessité de l’alternance » et était « préoccupé par tout ce qui serait susceptible de l’empêcher ».

Selon des sources LR concordantes, François Fillon a reçu dans la matinée en tête à tête plusieurs ténors LR à son QG de campagne, dans le XVe arrondissement de Paris. « Le sentiment général, c’est qu’il veut maintenir sa candidature à la présidentielle. Il l’aurait dit à plusieurs personnes », affirme une source LR.

La campagne du candidat de la droite est polluée depuis plus d’un mois par des soupçons d’emplois fictifs visant sa femme et deux de ses enfants, sur lesquels le parquet national financier a ouvert une information judiciaire.

Les époux Fillon et leurs enfants convoqués par les juges d’instruction
Selon « le Journal du Dimanche » et « Le Monde », François Fillon a été convoqué par les juges d’instruction chargés d’enquêter sur l’emploi présumé fictif de son épouse comme collaboratrice parlementaire, et une mise en examen se préciserait. Selon RTL France, Penelope Fillon ainsi que les deux enfants du couple auraient également reçu une convocation en vue d’une mise en examen.

More in France

Les plus lus

En France

Culture

Sports

People & Buzz

To Top