in

Pourquoi le blocage du rachat de Simon & Schuster arrange Hachette

Simon & Schuster



Une juge fédérale de Washington a bloqué l’acquisition de la maison d’édition Simon & Schuster par sa rivale Penguin Random House, accédant ainsi à la demande du gouvernement américain, qui y voyait un risque de distorsion de concurrence. Penguin Random House a immédiatement fait part de son intention d’interjeter appel et de demander une procédure d’urgence. L’opération, portant sur un montant de 2,18 milliards de dollars, avait été annoncée en novembre 2020 et aurait réuni deux des cinq plus importants éditeurs américains.

Succès pour Joe Biden

C’est un succès marquant pour le gouvernement du président américain Joe Biden, qui se montre beaucoup plus offensif que ses prédécesseurs pour contester fusions et acquisitions au nom du principe de concurrence. Le ministère américain de la Justice avait ainsi saisi la justice en novembre 2021, évoquant un risque de voir baisser le nombre de livres édités et le nouveau groupe diminuer les avances versées aux auteurs. Les deux maisons occupent respectivement la première et la quatrième place en parts de marché du « Big Five » de l’édition américaine, un groupe qui comprend également HarperCollins, Hachette Book Group USA et Macmillan Publishers.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Pluie, températures... Comment Météo-France parvient à établir des tendances trois mois à l'avance

Pluie, températures… Comment Météo-France parvient à établir des tendances trois mois à l’avance

battu à la dernière seconde par les Spurs, l’OM est éliminé de toutes les compétitions européennes

battu à la dernière seconde par les Spurs, l’OM est éliminé de toutes les compétitions européennes