in

Le métavers fait perdre 13,7 milliards de dollars en 2022 à Meta, Zuckerberg promet une « année d’efficacité »

Le métavers fait perdre 13,7 milliards de dollars en 2022 à Meta, Zuckerberg promet une "année d'efficacité"



La période du dépenser sans compter est-elle terminée pour le métavers ? En proie à des pertes abyssales, la division Reality Labs de Meta doit être plus efficace. Mark Zuckerberg tente de rassurer les investisseurs et promet une gestion plus rentable de Meta en 2023.

En 2022, l’unité chargée du développement du métavers a perdu pas moins de 13,7 milliards de dollars, selon les derniers résultats financiers de l’entreprise. Faible intérêt du grand public, engagement faible ou nul du côté des développeurs… Des causes diverses, mais avec une conséquence indéniable : la grande ambition futuriste portée par Mark Zuckerberg ne parvient pas à séduire.

Lors d’une conférence téléphonique au sujet des résultats du groupe, le CEO de l’entreprise a promis de redresser la barre en 2023, et met le cap sur « l’année de l’efficacité », selon une retranscription de CNBC. Et d’assurer : « Nous nous efforçons de devenir une organisation plus forte et plus agile. »

Même si Susan Li, la directrice financière du groupe, assure que l’entreprise ne prévoit pas de licenciements dans le secteur Reality Labs, la division sera soumise aux mêmes contraintes d’efficacité que l’ensemble du groupe. Parallèlement, Mark Zuckerberg assure que la direction de Meta sera plus « proactive dans la suppression des projets qui ne sont pas performants ou qui ne sont peut-être plus cruciaux » et qu’elle mettra l’accent sur « la suppression des couches de gestion intermédiaire pour prendre des décisions plus rapidement.« 

Les investisseurs séduits par le nouveau Zuckerberg

Comme de nombreuses autres entreprises du secteur confrontées à la crise économique mondiale, Meta a mis en place une stratégie agressive de réduction des coûts en 2022. En novembre, la firme de Menlo Park a annoncé la suppression de 11 000 emplois.

Une réorganisation complète des effectifs qui aurait permis, selon Mark Zuckerberg, une meilleure communication en interne. « Réduire les couches de gestion a permis à l’information de mieux circuler dans l’entreprise, et cela nous aide à concevoir de meilleurs produits et à attirer et retenir de meilleures personnes. C’était honnêtement un peu surprenant pour moi », assure le co-fondateur de Facebook.

Un changement dans la conception de l’efficacité au travail qui n’a pas manqué de séduire les investisseurs. Après une chute de 64 % du cours de l’action Meta en 2022, le titre s’est envolé de près de 20 % en quelques heures.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'opérateur historique britannique BT va tester une couverture 5G et 4G depuis la stratosphère

L’opérateur historique britannique BT va tester une couverture 5G et 4G depuis la stratosphère

The Terminal List (Prime Video) : une saison 2 et un préquel pour la série avec Chris Pratt

The Terminal List (Prime Video) : une saison 2 et un préquel pour la série avec Chris Pratt