in

Choguel Maïga, seul contre tous ? – Jeune Afrique

Choguel Maïga, seul contre tous ? – Jeune Afrique


Qu’elle semble loin, l’époque où, faisant taire leurs divergences idéologiques et politiques, les leaders du M5-RFP marchaient ensemble afin de réclamer le départ d’Ibrahim Boubacar Keïta. Konimba Sidibé, Modibo Sidibé, Sy Kadiatou Sow ou encore Cheikh Oumar Sissoko s’étaient alors unis à Choguel Kokalla Maïga et soulevaient la rue contre « l’incurie et la corruption » des années IBK.

Deux ans plus tard, et après l’accession à la primature de Choguel Maïga, l’unité du M5-RFP a volé en éclats. Ce mercredi 3 juillet, une large frange du mouvement a annoncé ne plus reconnaître « l’autorité du comité stratégique du M5-RFP dirigé par Choguel Kokalla Maïga ».


À Lire


Mali : la loi électorale va-t-elle faire chuter Choguel Maïga ?

« Il ne siégera plus dans nos rangs », a martelé l’ancien ministre de la Justice Mohamed Aly Bathily, chargé de lire la déclaration du nouveau directoire auto-proclamé.

Deux camps

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

«Caractère hostile du régime de Trudeau»: la Russie interdit l'entrée à 62 Canadiens

«Caractère hostile du régime de Trudeau»: la Russie interdit l’entrée à 62 Canadiens

Dylan Teuns rejoint Israel-Premier Tech

Dylan Teuns rejoint Israel-Premier Tech