in

Accusés d’avoir kidnappé et tabassé le fils d’un juge

Accusés d’avoir kidnappé et tabassé le fils d’un juge


Deux hommes sont accusés d’avoir enlevé et tabassé un jeune, qui s’est finalement avéré être le fils d’un juge, en plus d’avoir tenté d’obtenir une juteuse rançon.

L’épisode pour le moins traumatisant s’est joué le 1er novembre, alors qu’un jeune homme de 18 ans a été kidnappé et a été gardé captif pendant de longues heures.

La victime alléguée est le fils d’un juge qui siège dans la grande région de Montréal, a-t-on appris de personnes bien au fait du dossier.

Celui dont nous taisons l’identité pour des raisons de sécurité aurait été battu par ses deux ravisseurs.

Selon nos informations, le jeune homme les connaissait, et son enlèvement ne serait pas en lien avec les fonctions de magistrat de son père.

Les kidnappeurs auraient plutôt agi par représailles, concernant une mésentente.

Durant l’enlèvement, ils se seraient entre autres promenés en voiture.

Rançon demandée

Alors que le jeune était détenu contre son gré, ils auraient essayé de lui soutirer de l’argent. Dans l’espoir d’obtenir le magot, ils ont même tenté d’obtenir l’adresse de sa résidence familiale. 

La somme réquisitionnée était de plusieurs milliers de dollars, a-t-on appris. 

Les ravisseurs auraient aussi envoyé des demandes de rançon, dont à une amie du jeune, selon un document de cour consulté par Le Journal.

La présumée victime aurait après plusieurs heures pu se sortir de sa mauvaise situation et retourner chez elle.

Breiner Mosquera, 22 ans, et Alehandro Nicolas-Boucher, 19 ans, se sont par la suite fait passer les menottes aux poignets par les policiers de Longueuil. Ils ont été accusés d’enlèvement en vue d’obtenir une rançon, d’extorsion, d’agression armée et de voies de fait causant des lésions.

Enquête et caution

Ils doivent revenir en cour ce matin afin de tenter de convaincre un juge de les libérer dans l’attente de leur procès. 

Ils n’ont aucun antécédent judiciaire au Québec. Mais l’un d’eux, Alehandro Nicolas-Boucher, était alors sous le coup de conditions en Ontario. 

Quelques jours avant l’enlèvement, il a été arrêté par des agents de la police de Durham, alors qu’il était au volant d’un camion Dodge Ram. Le véhicule avait été volé plus tôt, à Toronto. 

Le jeune homme a été accusé de vol de véhicule à moteur, possession d’outils de cambriolage et possession de biens criminellement obtenus. 

Deux autres Québécois avaient aussi été arrêtés cette même journée pour avoir volé un véhicule de la même marque.

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l’adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



What do you think?

Written by Angela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Au Zimbabwe, la plus grande centrale hydroélectrique à l’arrêt à cause de la sécheresse

Au Zimbabwe, la plus grande centrale hydroélectrique à l’arrêt à cause de la sécheresse

Les TRAVYS se dotent de quatre nouveaux bus électriques

Les TRAVYS se dotent de quatre nouveaux bus électriques