in

Voyage parfait pour les Maple Leafs

Voyage parfait pour les Maple Leafs


Les Maple Leafs de Toronto ont réussi un voyage parfait, signant quatre victoires en autant de matchs, dont celle de 4 à 2, lundi à Detroit, contre les Red Wings. 

• À lire aussi: Un vétéran défenseur au ballottage

• À lire aussi: Une chance en or s’offre à Alex Galchenyuk

Du même coup, les visiteurs ont mis fin à la série de quatre gains de leurs opposants du jour.

Mitch Marner, lui, a prolongé un autre genre de séquence. En touchant la cible dès la 52e seconde de la deuxième période, il a non seulement offert une avance de 3 à 1 aux siens, mais il a noirci la feuille de pointage dans un 17e duel consécutif. Il n’est donc plus qu’à un match d’égaliser le record de la concession, présentement partagé par Darryl Sittler et Eddie Olczyk. Il aura la chance de le faire mercredi, au Scotiabank Arena, face aux Sharks de San Jose.

Ce n’est toutefois pas Marner qui a été le plus productif offensivement, mais Auston Matthews et Rasmus Sandin, avec un but et une mention d’aide chacun.

Matthews a ouvert le bal pour les visiteurs, créant l’égalité 1 à 1 en première période, en plus de préparer la table pour Sandin, au deuxième vingt.

William Nylander, 51 secondes après la réussite de Matthews, a obtenu l’autre filet des siens, en avantage numérique.

Le gardien Matt Murray a aussi joué un rôle prédominant dans la victoire des siens, bloquant 41 des 43 rondelles dirigées vers lui.

Une nouvelle séquence pour les Devils

Les Devils du New Jersey ont récemment vu leur séquence de 13 victoires prendre fin, mais ils semblent déterminés à en commencer une autre, eux qui ont signé un troisième gain de suite en défaisant les Rangers de New York 5 à 3, au Madison Square Garden.

En retard 2 à 0 après seulement 181 secondes de jeu, les visiteurs ont ouvert la machine offensive. Avant même de retraiter au vestiaire, Tomas Tatar et Yegor Sharangovich leur ont permis de créer l’égalité. Puis, Jack Hughes et Miles Wood ont clos une séquence de quatre buts sans réplique avant la moitié de la deuxième période.

Un but de Vincent Trocheck, en avantage numérique en troisième période, n’a pas été suffisant pour les favoris de la foule, qui ont vu Sharangovich compléter son doublé dans un filet désert.

Stamkos fait la pluie et le beau temps

À Buffalo, les Sabres n’ont pas été en mesure de contenir Steven Stamkos et ce dernier en a profité pour ajouter quatre points à sa fiche dans un gain de 6 à 5 en prolongation du Lightning de Tampa Bay.

Stamkos est d’ailleurs celui qui a mis fin au débat, déjouant le gardien Ukko-Pekka Luukkonen d’un tir précis lors de la période supplémentaire.

Le capitaine du Lightning avait aussi touché la cible en troisième période, réduisant l’écart à un seul but, en plus de préparer la réussite de Corey Perry.

Brayden Point a aussi connu un fort match, avec deux buts en avantage numérique, tandis que Nikita Kucherov e Mikhail Sergachev ont amassé trois points chacun.



What do you think?

Written by Angela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Au Cameroun, un Biya peut en cacher un autre – Jeune Afrique

Au Cameroun, un Biya peut en cacher un autre – Jeune Afrique

sauvetage aérien: La Rega manque son entrée dans le ciel valaisan au profit d’Air-Glaciers 

sauvetage aérien: La Rega manque son entrée dans le ciel valaisan au profit d’Air-Glaciers