in

Vaste opération en matière de drogue de synthèse : une enquête d’un an connait son dénouement ce matin

Passage à tabac dans Hochelaga : un homme hospitalisé


Au terme d’un an de travail, l’équipe antigang de la police de Montréal récolte finalement le fruit de ses efforts alors qu’une vaste opération policière visant un réseau de drogue de synthèse lié au crime organisé est en cours au Québec et en Ontario.  

« En s’attaquant aux revenus du crime organisé, on s’attaque au pouvoir d’achat des criminels, notamment pour faire l’acquisition d’armes à feu, a indiqué au Journal le commandant Francis Renaud, commandant de la Division du crime organisé. Grâce à de nouvelles frappes policières majeures, comme celle d’aujourd’hui, nous poursuivons dans la même voie et rappelons aux criminels qu’ils vont trouver la police sur leur chemin. » 

L’opération a mené les agents à effectuer des perquisitions de façon simultanée à Montréal, dans Lanaudière, en Mauricie, dans les Laurentides et en Ontario.

Assistés de la Sûreté du Québec, pas moins de 300 policiers et enquêteurs de l’équipe Antigang participent à cette vaste opération. 

Plusieurs équipes spécialisées du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont également été mises à profit depuis un an.   

Selon ce que l’enquête a permis d’établir jusqu’à présent, la drogue de synthèse produite par ce réseau était distribuée à Montréal, à Québec et sur la Côte-Nord. 

Un bilan plus détaillé des arrestations et des perquisitions sera fourni au cours de la journée. 



What do you think?

Written by Angela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Najla Bouden, touchée mais pas coulée – Jeune Afrique

Najla Bouden, touchée mais pas coulée – Jeune Afrique

L'optimisme prudent de Suisse Tourisme pour la saison d'hiver - rts.ch

L’optimisme prudent de Suisse Tourisme pour la saison d’hiver – rts.ch