in

Netflix facturera le partage de compte à partir du printemps 2023

Netflix facturera le partage de compte à partir du printemps 2023



Netflix va continuer de durcir ses règles d’utilisation. La plateforme de streaming confirme le déploiement prochain du partage payant de compte. Une annonce relatée dans son dernier rapport financier (Q4 2022) destiné aux actionnaires de l’entreprise et relayé par The Verge.

Un service lancé avant avril 2023

« Le partage de compte généralisé d’aujourd’hui (plus de 100 millions de foyers) compromet notre capacité à long terme à investir dans Netflix et à l’améliorer, ainsi qu’à développer notre activité », écrit Netflix qui compte mettre en place son système de facturation du partage de mots de passe avant avril 2023.

Pour parvenir à identifier l’utilisation abusive d’un compte, le géant de la vidéo à la demande se base sur l’adresse IP de la connexion internet, l’ID de l’appareil utilisé pour se connecter, et enfin « l’activité du compte », précise la société sur son site. Pour une utilisation légitime hors de votre emplacement géographique actuel, Netflix pourrait vous demander, après un certain délai, une vérification du compte par email ou par SMS. Une procédure qui se répétera dans le temps, pour décourager les potentiels fraudeurs.

Pour les utilisateurs, souhaitant partager leur compte, de manière régulière, à une connaissance hors du foyer, Netflix proposera une facturation additionnelle. En Amérique latine, où le service est déjà déployé, le surcoût mensuel est d’environ 3 $/mois, pour un maximum de deux cyber-squatteurs.

Une stratégie sur le long terme

« Ne vous méprenez pas, je ne pense pas que les consommateurs vont adorer ce service dès le départ”, avait prévenu Ted Sarandos, co-PDG de Netflix en décembre. Un commentaire réitéré dans le dernier rapport financier de la firme. En mettant en place cette mesure, l’engagement pourrait subir un « impact négatif » sur le court terme, selon les analyses du cabinet de conseil Nielsen. En revanche, à plus long terme, cette stratégie pourrait s’avérer payante, avec une croissance progressive de la souscription des abonnements. Un pari risqué basé sur la qualité de la « programmation » proposée par Netflix et son impact sur les squatteurs de compte, qui pourraient finalement être amenés à s’inscrire.

En parallèle de ces annonces, Netflix confirme un changement notoire de direction à sa tête. Reed Hastings, le fondateur se retire et cède sa place de co-directeur à Greg Peters et Ted Sarandos. Hastings poursuivra toutefois sa participation aux activités du groupe comme président exécutif. « Ted et Greg sont désormais co-directeurs généraux. Après 15 ans de collaboration, nous avons une excellente complicité et je suis très confiant dans leur leadership« , a-t-il lancé dans un tweet.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Panasonic, Sennheiser, Philips... les meilleurs bons plans du 16/09/2022

Top 5 : Logitech, Dyson, Plantronics… les meilleurs bons plans du 20/01/2023

Netflix : la plateforme dépasse les attentes et atteint 230 millions d'abonnés dans le monde

Netflix : la plateforme dépasse les attentes et atteint 230 millions d’abonnés dans le monde