in

Microsoft va permettre à ses employés de prendre un nombre illimité de congés

Microsoft va permettre à ses employés de prendre un nombre illimité de congés



Une stratégie RH pour booster la productivité ? Microsoft vient de revoir sa politique de gestion des congés de ses employés. Les travailleurs de l’entreprise ne verront plus leurs jours de vacances officiellement comptabilisés par l’entreprise, selon une note interne consultée par nos confrères de The Verge.

Les nouvelles recrues aussi concernées

La mesure a été annoncée à l’ensemble des salariés de la firme de Redmond dans un email envoyé par Kathleen Hogan, directrice des ressources humaines. Dans le courriel, Microsoft évoque une nouvelle méthode de gestion des congés appelée « discretionary time off » ou temps libre discrétionnaire en français. Ces vacances en nombre illimité concerneront l’ensemble des travailleurs titulaires américains du groupe. La mesure s’appliquera aussi bien aux employés présents dans l’entreprise depuis plusieurs années qu’aux nouvelles recrues.

En parallèle, la direction de Microsoft annonce l’obtention automatique de 10 jours fériés. Les travailleurs auront également la possibilité de poser des jours de repos pour des motifs liés à la santé mentale, à une maladie, à un deuil ou encore à la fonction de juré (lors d’un procès). La nouvelle politique de l’entreprise devrait entrer en vigueur le 16 janvier prochain. Les salariés qui disposent alors d’un solde positif de congés payés recevront un paiement unique de ces derniers en avril.

« Quand, comment et où nous faisons notre travail a radicalement changé. Et comme nous nous sommes transformés, la modernisation de notre politique de vacances vers un modèle plus flexible était une prochaine étape naturelle« , justifie la directrice des ressources humaines. La nouvelle politique RH ne concernera toutefois pas les employés payés à l’heure et les travailleurs hors États-Unis pour des raisons réglementaires.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Une mesure à double tranchant ?

Microsoft n’est pas la première entreprise technologique à appliquer une telle mesure. Oracle et Netflix ont déjà pris des dispositions similaires.

Les congés illimités sont bénéfiques pour les employés et pour l’entreprise, affirme un porte-parole de Microsoft relayé par Bloomberg. La prise de congés illimités repose sur une confiance mutuelle et s’avère souvent liée à un objectif pour les salariés concernés. En prenant cette résolution, l’entreprise dit avoir pesé le pour et le contre et pense pouvoir garantir aux travailleurs des jours de congés suffisants.

« Derrière l’effet d’annonce des vacances illimitées, nous sommes face à une réelle hypocrisie, une forte illusion. Les entreprises qui mettent en avant ce système soulignent que leurs employés ne prennent souvent que deux à cinq jours de congés en plus que la moyenne« , nuançait toutefois en août 2022 Jean-Christophe Villette, psychologue du travail cité par Ouest-France.

Pour l’entreprise, la prise de congé sans décompte facilite les démarches administratives (aucune déclaration n’est nécessaire) et optimise les dépenses lors des licenciements. Les salariés congédiés n’ayant pas de solde, le groupe n’a ainsi aucune indemnité à verser.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Un étudiant a développé un logiciel qui détecte les textes écrits par ChatGPT

Un étudiant a développé un logiciel qui détecte les textes écrits par ChatGPT

VALL-E : avec trois secondes d'audio, cette nouvelle IA peut simuler la voix de n'importe qui

VALL-E : avec trois secondes d’audio, cette nouvelle IA peut simuler la voix de n’importe qui