in

la banque vous gâte avec une maxi prime, comment en profiter ?

la banque vous gâte avec une maxi prime, comment en profiter ?


Filiale du groupe Crédit Agricole, BforBank est une banque en ligne qui connait un vif succès en France. Longtemps focalisée sur une clientèle très premium, elle s’est depuis ouverte pour répondre aux besoins du plus grand nombre. Son historique garantit à tous les clients un service haut de gamme à tous les niveaux, depuis la gamme de produits bancaires en passant par les interfaces ou le support client.

Du 19 au 24 janvier 2023, la banque organise les BforBank Days pour convaincre les curieux de franchir le pas. Elle offre à tous les nouveaux clients une prime de bienvenue à hauteur de 80 euros, très facilement accessible. Il faudra juste ouvrir un compte et activer sa carte bancaire dans le mois suivant l’ouverture du compte. Dès lors, le bonus vous sera crédité dans les 15 jours suivants.

Découvrir l’offre BforBank

Ouvrir un compte chez BforBank implique aussi de choisir entre l’une des trois cartes bancaires : Visa Classic, Premier et Infinite. Si les deux premières sont gratuites, la troisième est disponible moyennant une cotisation annuelle. Dans les trois scénarios, il faudra justifier d’un revenu mensuel régulier pour accéder à l’offre.

Quelle carte bancaire choisir ?

Lors de ces BforBank Days, la banque en ligne octroie à tous ses nouveaux clients une prime – quelle que soit la formule retenue.

La carte Visa Classic est gratuite et il faudra justifier un minimum de 1 200 euros de revenus nets par mois pour y prétendre. Contrairement aux deux autres cartes, elle est à débit immédiat. Elle vient aussi avec les assurances et garanties standards associées à ce niveau de carte. Elle reste gratuite tant que vous faites 3 paiements par trimestre (à défaut, elle coûtera 6 euros par trimestre).

Si vous avez la capacité de justifier 1 800 euros nets par mois, vous pourrez prétendre à la carte Visa Premier. Alors qu’elle coûte vite 10 à 20 euros par mois dans une banque traditionnelle, BforBank vous la met à disposition sans frais. Elle vient avec une réelle souplesse : débit immédiat ou différé, découvert autorisé, plafonds relevés et garanties liées à la carte Premier de l’émetteur. A noter qu’elle exige au minimum 3 paiements par trimestre, sans quoi elle sera facturée 9€ par trimestre.

Les grands voyageurs sauront apprécier la carte Visa Premier à sa juste valeur, au même titre que la prestigieuse Visa Infinite. BforBank est la seule banque en ligne à proposer la fameuse “black card” à ses clients. Il faudra toutefois justifier de 4 000 euros de revenus nets par mois pour en profiter. La banque demande également une cotisation de 200 euros par an pour accéder à tous les services. C’est deux à trois fois moins cher qu’une banque classique.

Découvrir les cartes BforBank

Une fois que vous avez choisi la carte bancaire, vous accéderez à une palette de produits bancaires commune. C’est là où BforBank se distingue de nombreuses autres banques en ligne et autres néo-banques : elle offre une gamme de produits et services complète, similaire à celle d’une banque traditionnelle.

Vous pouvez donc largement imaginer faire de BforBank votre compte bancaire principal. La banque en ligne vous permettra de gérer votre budget au quotidien, aux côtés de vos placements d’épargne, vos investissements boursiers ou même vos crédits. Ouvrir un compte ne vous engage en rien, ni dans la durée : cela dit, si vous êtes convaincu par le service et que vous souhaitez migrer vos produits de votre établissement actuel, BforBank offre le service B Smart qui vous prendra en charge la procédure.

Compte courant

Conditions : 1 200 € nets/mois minimum

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 150 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d’espèces : ✘

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 1,95 %  •  Paiements en devises : 1,95 %

EN VOIR +

1

Trois avantages financiers à y souscrire

Il est extrêmement rare que la banque en ligne organise les BforBank Days. C’est donc le moment idéal pour franchir le pas et tester la banque. Ce coup de pouce financier initial de 80 euros vient s’ajouter aux économies gigantesques que vous pouvez réaliser sur vos frais bancaires.

Si vous avez un usage standard de votre banque, en optant pour une carte gratuite de type Visa Classic ou Premier, cela ne vous coûtera strictement rien. A titre de comparaison, les français déboursent en moyenne 219 euros de frais bancaires par an. BforBank vous permet ainsi d’éviter les excès liés à des frais souvent peu justifiés. A long terme, cela représente des milliers d’euros !

Parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, BforBank offre aussi des avantages financiers sur deux produits complémentaires. En ce moment et jusqu’au 2 février 2023, elle vous offre un taux boosté pour toute ouverture de livret d’épargne. En l’occurrence, vous pouvez prétendre à 3% annuel brut pendant 2 mois (jusqu’à 100 000€) au lieu de la rémunération standard (0,6% brute).

Enfin, pour les plus téméraires, BforBank rembourse également 100% des frais de transferts de compte-titres / PEA / PEA-PME jusqu’au 23 janvier 2023 et dans une limite de 2 000 euros. La seule condition est que votre portefeuille ait une valorisation minimum de 1000 euros à l’ouverture. Si vous avez envie de profiter de son offre de bourse (avec un accès à la plateforme ProRealTime qui est normalement facturée 15 euros par mois), cette offre est séduisante.

Pour découvrir les BforBank Days, c’est ici :

Découvrir l’offre BforBank

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Panasonic, Sennheiser, Philips... les meilleurs bons plans du 16/09/2022

Top 5 : Logitech, Dyson, Plantronics… les meilleurs bons plans du 21/01/2023

Avoirs de RT France gelés: Moscou veut attaquer les médias français au porte-monnaie

Avoirs de RT France gelés: Moscou veut attaquer les médias français au porte-monnaie