in

Instagram veut ménager notre temps et notre concentration en présentant un « Mode Silence »

Instagram veut ménager notre temps et notre concentration en présentant un "Mode Silence"



Facebook, TikTok, YouTube, Twitter… Sur nos smartphones, les réseaux sociaux sont friands de pushs, ces notifications visuelles et parfois sonores. Des stimuli qui activent notre système interne de gratification en sécrétant de la dopamine, un puissant neurotransmetteur, dans notre cerveau. Une véritable catastrophe pour notre concentration.

Pour tenter de réfréner l’avalanche quotidienne d’informations sur nos écrans, les développeurs de systèmes d’exploitation mobile (iOS ou Android) et les concepteurs d’applications commencent à créer des filtres pour atténuer le nombre d’alertes reçues. La dernière app concernée est Instagram.

Les adolescents visés

Dans un communiqué du 19 janvier, Meta vient ainsi d’annoncer l’arrivée d’un « Quiet Mode« , littéralement « Mode Silence » en français, sur Instagram. Disponible dans un premier temps aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande, la fonctionnalité permettra de désactiver temporairement les notifications. Les utilisateurs qui tenteraient de vous joindre recevront un message prévenant que vous n’avez pas été notifié. L’état d’activité du profil changera également au sein de l’app pour indiquer votre mode actuel. Un résumé des activités passées sera ensuite généré lors de la désactivation du mode.

Une fonction qui se destine en particulier aux jeunes utilisateurs. « Les adolescents nous ont dit qu’ils voulaient parfois prendre du temps pour eux et qu’ils cherchaient peut-être d’autres moyens de se concentrer le soir, en étudiant et pendant les cours », indique Meta. Lorsqu’ils passent un certain temps sur l’application « tard le soir », les adolescents seront invités à activer le Mode Silence. Enfin, l’ensemble des utilisateurs pourra planifier les heures d’activation du mode.

Le centre familial amélioré

Parallèlement à cette fonctionnalité, Instagram devrait laisser plus de place à la responsabilité des parents. Le centre familial, lancé en mars 2022, va s’enrichir pour permettre aux adultes de mieux comprendre les réglages du compte de leur enfant. Les paramètres Instagram de leur adolescent, notamment ceux relatifs à « la confidentialité » et « au compte », seront accessibles depuis le centre de contrôle parental. Des notifications seront également émises en cas de mise à jour d’un paramètre. Enfin, les parents auront accès à la liste des comptes bloqués par leur chérubin.

De nouvelles mesures qui interviennent dans un contexte de défiance grandissante envers les réseaux sociaux, accusés de nuire à la santé mentale des plus jeunes. Depuis plusieurs années, les recours en justice des familles se multiplient pour dénoncer l’emprise trop importante et la toxicité de certains contenus sur les plateformes.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Netflix : la plateforme dépasse les attentes et atteint 230 millions d'abonnés dans le monde

Netflix : la plateforme dépasse les attentes et atteint 230 millions d’abonnés dans le monde

TikTok doit se conformer aux règles de l’UE au risque d’une suspension, menace Thierry Breton

TikTok doit se conformer aux règles de l’UE au risque d’une suspension, menace Thierry Breton