in

ce qu’il faut retenir de la victoire des Bleus face à l’Australie (4-1)

ce qu'il faut retenir de la victoire des Bleus face à l'Australie (4-1)



Jean-Baptiste Sarrazin
, modifié à

L’ESSENTIEL

L’équipe de France, championne du monde en titre, a largement battu l’Australie 4-1 lors de son entrée en lice mardi dans le Mondial-2022 au Qatar (groupe D), grâce à un doublé d’Olivier Giroud, qui égale le record de buts chez les Bleus de Thierry Henry (51). Au stade Al Janoub d’Al Wakrah, les Français se sont fait surprendre par un but de Craig Goodwin (9e) lors d’une action sur laquelle le défenseur français Lucas Hernandez s’est blessé tout seul au genou droit et a dû céder sa place à son frère, Théo, passeur sur l’égalisation de la tête d’Adrien Rabiot (27e). Mais Olivier Giroud, auteur de ses 50e et 51e buts en sélection (32e, 71e), et Kylian Mbappé buteur de la tête (68e), ont donné la victoire à la France, qui jouera sa qualification en 8e dès samedi face au Danemark, tenu en échec 0-0 par la Tunisie.

L’évolution du score : 

France-Australie : 4-1 

France : Adrien Rabiot (26e), Olivier Giroud (31e, 71e), Kylian Mbappé (68)

Australie : Craig Goodwin (8e)

Le point final : LA FRANCE SURCLASSE L’AUSTRALIE APRES UN DÉBUT DE MATCH COMPLIQUÉ (4-1). Les Bleus ont été surpris dès le début du match par les jaunes et verts avec un but de Goodwin à la 8e minute. Mais les joueurs tricolores, vaillant, ont répondu par un doublé d’Olivier Giroud qui égale ce soir par la même occasion le record de buts de Thierry Henry sous le maillot de l’équipe de France (51 buts). Kylian Mbappé et Adrien Rabiot se sont également mêlés à la fête pour offrir cette victoire à l’équipe de France.

Le point à la 90e : Les Bleus conservent la possession de balle et maintiennent le score. Le jeu baisse en intensité, Jules Koundé et Marcus Thuram vont rentrer. Olivier Giroud est remplacé et aura tout le reste de la compétition pour devenir le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France.

Le point à la 80e : Didier Deschamps lance Coman et Fofana à la place de Dembélé et Tchouaméni, convaincants ce soir. L’Australie essaye, en vain, de revenir dans la partie à l’image de leur bloc positionné un peu plus haut mais les Bleus résistent bien. Les Bleus doivent donc garder leur vigilence.

Le point à la 71e : GIRROUUDDDDDDDD !!!!! le 4e but des Bleus et le doublé pour l’attaquant de l’équipe de France !!!! Il claque une tête smashée imparable au second poteau sur un centre de Mbappé venu de la gauche après une accélération fatale. C’est donc le 51e but avec la France pour Olivier Giroud qui rejoint Thierry Henry au sommet du classement des buteurs tricolores.

Le point à la 68e : BBBUUUTTTTTTTTTTTT !!!!!! La pépite des Bleus Kylian Mbappé marque d’un superbe but de la tête après un centre d’Ousman Dembélé !!!!! Les Bleus font le break face à l’Australie et se mettent à l’abris. C’est le 29e but de Mbappé avec la France.

Le point à la 60e : Les joueurs de Deschamps semblent clairement supérieurs quand ils accélèrent mais évoluent encore souvent avec de la retenue à l’image du peu influent Griezmann. Les Bleus ont posé le pied sur le ballon et cherchent à se créer des failles dans la défense australienne. Mais pour le moment la France ne garde qu’un petit but d’avance.

Le point à la 46e : c’est reparti entre la France et l’Australie, avec aucun changement à la pause. 

Le point à la mi-temps : Les Bleus virent en tête à la pause (2-1) et c’est amplement mérité ! Après un début de match difficile et l’ouverture du score de l’Australie par l’intermédiaire de Craig Goodwin (8e minute), les Bleus ont vite réagi grâce à Adrien Rabiot (26e minute) et Olivier Giroud (31e minute). L’équipe de France aurait même pu mener plus largement si elle avait été plus réaliste. Dominateurs, les Bleus rentrent au vestiaire avec 59% de possession de balle contre 41% pour l’Australie.

Le point à la 45e minute : les Bleus montrent un tout autre visage depuis une vingtaine de minute et privent les Australiens de ballon. Les Australiens aimeraient attaquer pour tenter d’égaliser mais leurs attaquants manquent de soutien. Il y aura 6 minutes de temps additionnels.

Le point à la 40e minute : Didier Deschamps peut souffler ! Après des débuts difficiles, les Bleus ont mis la marche en avant. Ce sont les Australiens qui souffrent maintenant. Ils repoussent le ballon en catastrophe dans leur surface et le perdent tout de suite. Kylian Mbappé est dans un grand soir et met en difficulté les Australiens sur le côté gauche.

Le point à la 31e minute: BBUUUUUTTTTTTTT POURRRR LA FRAANNCEEEE ! Le but de GIROUD !!! 50e but de la carrière en bleu d’Olivier Giroud qui permet aux Bleus de passer devant ! Quelle action magnifique menée par Rabiot qui va gratter un ballon avant de fixer le gardien pour offrir le but à Giroud ! 2 à 0 ! Il n’est plus qu’à une unité du record de Thierry Henry. C’est son 2e but en Coupe du Monde après celui contre la Suisse en 2014.

Le point à la 26e minute : BBBUUUTTTTTTTTTT !!!!!! Egalisation de la France !!!!!!!!! Adrien Rabiot reprend d’une tête à bout portant un centre de Théo Hernandez et smash le ballon dans les cages de Ryan. Les Bleus reprennent du poil de la bête !!!

Le point à la 20e minute : Les hommes de Didier Deschamps restent crispés et fébriles derrière. Rabiot commet une faute dans l’entrejeu. Les Bleus n’arrivent pas à poser le jeu et les Australiens jouent parfaitement les coups en trouvant des espaces mettant en difficulté l’équipe de France. Les australiens par Duke ont même failli doubler la mise sur une perte de balle de Théo Hernandez. Sa frappe frôle la transversale.

Le point à la 9e minute : BUT de l’Australie… Les « jaunes » ouvrent le score face aux Bleus grâce à un but de Craig Goodwin. Dominatrice durant les premières minutes de la rencontre, les joueurs de Didier Deschamps se font surprendre par une attaque rapide de l’Australie. Les Bleus sont bien entrés dans leur match face à l’Australie. Sur cette même action Lucas Hernandez semble d’être gravement blessé…la malédiction continue pour la France. C’est son frère Théo qui le remplace.

Le point au coup d’envoi : c’est parti entre la France et l’Australie. Les deux équipes jouent dans leurs maillots traditionnels : le bleu pour la France, le jaune pour l’Australie.

Les compositions : 

Australie : Ryan (cap)  Behich –  Atkinson –  Rowles –  Souttar –  Mooy –  Irvine – Mcgree – Goodwin –  Leckie – Duke.

Remplaçants : Redmayne, Vukovic (g), Degenek, Deng,  King,  Wright, Karacic, Hrustic, DeBaccus, Tilio, MacLaren,  Kuol, Devlin, Cummings.

Entraîneur : Graham Arnold.

 

FranceLloris (cap) – Pavard  –  Konaté  – Upamecano –  L.Hernandez –  Rabiot –  Tchouaméni  –  O.Dembélé  –  Griezmann –  Mbappé –  Giroud.

Remplaçants : Areola , Mandanda (g), Disasi, Varane, Saliba, Koundé, T.Hernandez, Camavinga, Fofana, Guendouzi, Veretout, Coman, M.Thuram, Kolo Muani.

Entraîneur : Didier Deschamps

 

Le point sur le groupe C : Plus tôt dans la journée (14 heures), le Danemark et la Tunisie se sont quittés sur un match nul et vierge (0-0).

Le point sur la composition de l’Australie : De leur côté, les Socceroos optent pour un 4-3-3 où Mathew Ryan évolue comme dernier rempart derrière Nathaniel Atkinson, Kye Rowles, Harry Souttar et Aziz Behich. Aaron Mooy est placé en pointe basse du milieu de terrain auprès de Riley McGree et Jackson Irvine. Enfin devant, on retrouve Mathew Leckie, Mitchell Duke et Craig Goodwin dans le trio d’attaque.

Le point sur la composition de la France : Les Tricolores s’articulent dans un 4-3-3 avec Hugo Lloris dans les cages derrière Benjamin Pavard, Ibrahima Konaté, Dayot Upamecano et Lucas Hernandez. Aurélien Tchouaméni est positionné en sentinelle aux côtés d’Antoine Griezmann et Adrien Rabiot. Enfin, Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé accompagnent Olivier Giroud en attaque.

What do you think?

Written by Rudolf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

BFMTV

L’Australie publie un rapport alarmant sur le changement climatique

Face au changement climatique, « la meilleure manière d’être fidèle à l’espoir de progrès est de mettre à distance le capitalisme industriel »

Face au changement climatique, « la meilleure manière d’être fidèle à l’espoir de progrès est de mettre à distance le capitalisme industriel »