in

Abonnement, encadrement des prix… comment Monoprix limite l’inflation des produits du quotidien

Abonnement, encadrement des prix... comment Monoprix limite l'inflation des produits du quotidien



Mélanie Faure
, modifié à

Avec une inflation à plus de 11% sur les produits de grande consommation, les enseignes de distribution font face à un défi économique. Comment préserver le pouvoir d’achat des Français ? Invité de La France Bouge sur Europe 1 ce vendredi, le président de Monoprix, Guillaume Seneclauze, détaille les initiatives du supermarché à l’initiative des consommateurs.

Les prix des produits de grande consommation ne cessent d’augmenter depuis des mois. En un an, on note une hausse de près de 12%, selon le baromètre Iri pour LSA. Pour les consommateurs, il est de plus en plus difficile de passer à la caisse en raison de l’inflation. Conscient de la crise économique, le président de Monoprix s’est engagé à une série de mesures pour préserver le pouvoir d’achat des Français.

Invité de l’émission La France Bouge sur Europe 1 ce vendredi, Guillaume Seneclauze assure que les prix des produits du quotidien sont encadrés. « Monoprix a une opération ‘Mono petit prix’ qui bloque entre autres 300 produits de consommation courante, notamment les marques propres (ndlr, sous la marque Monoprix) », détaille le successeur de Jean-Paul Mochet. « Principalement alimentaire parce que c’est là que les clients nous attendent – mais pas que. Il y a aussi l’abonnement. »

Les clients « sensibles » aux prix

De quel abonnement s’agit-il ? Lancé en 2021, Monoprix Plus permet d’obtenir 10% de réduction sur votre panier grâce à un abonnement proposé à 9,90€/mois. « Le coût est amorti après deux paniers d’achats en moyenne, puis vous avez 10% sur vos achats donc c’est extrêmement rentable pour les courses au quotidien », détaille Guillaume Seneclauze. « Ça permet d’avoir accès à la qualité des produits Monoprix, mais à un prix vraiment attractif. »

Guillaume Seneclauze assure que l’abonnement se vend bien. « On a toujours plus de clients – c’est là où l’on voit une réelle sensibilité du client aux prix. »

La viande surgelée, le papier toilette et les essuie-tout font partie des produits les plus touchés par l’inflation.

What do you think?

Written by Ekaterina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Fabrice Amedeo, miraculé de la Route du Rhum

Fabrice Amedeo, miraculé de la Route du Rhum

Douze morts dans l'attaque d'un bar dans le centre du Mexique

Des “bandits” attaquent deux écoles au Brésil: au moins trois morts, dont une adolescente