in

Licenciements, hardware… Branle-bas de combat chez Microsoft

Licenciements, hardware... Branle-bas de combat chez Microsoft



Le patron de Microsoft, Satya Nadella, a pris le clavier pour expliquer à ses salariés la situation dans laquelle se trouve l’entreprise et les raisons qui l’ont poussé à mettre en place un vaste plan de 10 000 licenciements à travers le monde.

Il y parle évidemment des évolutions du marché et fait une révélation qui n’est pas passée inaperçue concernant « des changements à venir dans [les] gammes de matériels ». Un hardware qui, chez Microsoft, englobe les accessoires et périphériques PC, mais aussi l’activité Xbox, les ordinateurs Surface ou encore le développement des casques de réalité augmentée HoloLens.

Pourquoi ces changements, alors que les revenus issus des « Appareils » étaient en hausse de 2 % dans les derniers résultats financiers de l’entreprise ? Tout simplement parce que selon les prévisions financières actuelles, cette catégorie pourrait subir une chute brutale de ses ventes de l’ordre de 30 %. Idem du côté de Windows, avec les ventes de licences aux fabricants d’ordinateurs qui, elles aussi, devraient baisser d’environ 30 % sur son deuxième trimestre fiscal.

Cela s’expliquerait par la baisse rapide de la demande sur le marché PC, le pic de ventes ayant été atteint lors de la pandémie et dans un contexte de démocratisation du télétravail. Or, aujourd’hui, la plupart des gens sont équipés et la demande chute.

HoloLens et Surface concernés

On ne sait pas encore bien ce que Satya Nadella envisage lorsqu’il évoque des changements de gammes importants. Parmi les choses assez évidentes, il apparaît que la division HoloLens va subir de plein fouet les coupes budgétaires et les licenciements, notamment après l’arrêt du projet HoloLens 3. L’US Army a pris de la distance vis-à-vis de HoloLens, le casque dont elle voulait équiper de nombreux soldats, après quelques commandes et un partenariat décrié.

De la même manière, les projets de la division Surface pourraient s’en trouver chamboulés. Surface Hub 2X et Windows 10X (qui devait faire tourner des appareils innovants comme le Surface Neo) ont a priori été mis de côté. De même, il se murmure que Microsoft souhaitait lancer une Surface Duo 3 à écran pliant mais que, compte tenu du contexte, la firme aurait finalement décidé d’annuler ce produit. Quant à la perspective de voir revenir sur le marché un éventuel Surface Phone, elle serait aujourd’hui complètement nulle.

La prochaine publication financière trimestrielle de Microsoft sera scrutée de près tant elle pourrait marquer un tournant dans la dynamique du géant ces dernières années. Il faut dire que le trimestre sera marqué par une provision de quelque 1,2 milliard de dollars destinés à payer les indemnités liées aux licenciements prévus, des changements dans le parc immobilier et, donc, des frais afin de supporter changements coûteux décidés au niveau de sa stratégie produits.

Déjà impacté par les récentes annonces, le cours de l’action Microsoft — qui avait atteint son pic historique en novembre 2021 — pourrait être de nouveau déstabilisé.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Rebel Moon, Tyler Rake 2, Luther, The Killer... Netflix dévoile ses gros films pour 2023

Rebel Moon, Tyler Rake 2, Luther, The Killer… Netflix dévoile ses gros films pour 2023

Panasonic, Sennheiser, Philips... les meilleurs bons plans du 16/09/2022

Top 5 : Logitech, Dyson, Plantronics… les meilleurs bons plans du 20/01/2023