in

Les Sénateurs en plein naufrage

Les Sénateurs en plein naufrage


Si les Sénateurs d’Ottawa croyaient que l’air nord-californien allait leur redonner de l’éclat, ils ont vite déchanté et les questionnements subsistent, surtout en ce qui concerne l’avenir de l’entraîneur-chef D.J. Smith. 

• À lire aussi: Le talon d’Achille des Maple Leafs

• À lire aussi: De Suzuki à Caufield : un but qui en dit long

Ce dernier pourrait perdre son emploi si ses hommes ne se mettent pas à gagner prochainement. Pour une deuxième rencontre d’affilée, lundi, les «Sens» ont encaissé un revers de 5 à 1, cette fois aux mains des Sharks de San Jose. Ils ont mal amorcé une séquence cruciale de quatre parties dans l’Ouest et au classement, la situation n’est pas au beau fixe. L’équipe ottavienne croupit au huitième rang de la section Atlantique et dans la cave de son association avec un dossier de 6-11-1 et a du rattrapage à faire si elle veut revenir au plus fort de la course aux séries.

Certes, le gardien Cam Talbot connaît une dure entrée en matière avec l’organisation. Il a d’ailleurs pris le chemin du banc en deuxième période après avoir cédé trois fois en sept tirs. Cependant, tout le monde dans le vestiaire doit faire sa part.

«Nous sommes frustrés actuellement. Nous voulons jouer de la bonne façon et effectuer les gestes appropriés. Nous l’avons dit et maintenant, il faut se présenter pour le faire», a déclaré l’attaquant Claude Giroux au quotidien «Ottawa Sun».

Plus particulièrement, les Sénateurs doivent éviter des moments d’errance comme ceux du deuxième vingt du match de lundi, pendant lequel ils ont accordé trois buts sans réplique.

«Nous avons disputé une très bonne première période et on souhaitait davantage offensivement. Nous savions que l’adversaire allait presser le pas au retour sur la glace et il fallait trouver un moyen de nous en sortir», a mentionné le défenseur Nick Holden.

Pour Smith, un effort plus soutenu est requis. Dans le cas contraire, les défaites s’accumuleront.

«Je ne pense pas que nous avons été suffisamment durs devant leur filet. Nous n’avons pas été assez physiques à proximité», a-t-il déploré.

Précarité

Évidemment, l’instructeur-chef a tout intérêt à voir les siens rebondir, et ce, dès mercredi, quand ils visiteront les Golden Knights de Vegas. Des duels chez les Ducks d’Anaheim et les Kings de Los Angeles, vendredi et samedi, compléteront le périple. Et s’ils s’attendent à du «répit» une fois revenus dans l’Est, ils ont à noter qu’une série aller-retour contre les Rangers de New York suivra la séquence à l’étranger. Ce n’est rien sur papier pour améliorer le portrait global.

Celui-ci est plutôt sombre, les Sénateurs accusant un retard de neuf points sur la dernière place donnant accès aux éliminatoires.



What do you think?

Written by Rudolf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Claude Guéant condamné à six mois de prison ferme aménagés

Claude Guéant condamné à six mois de prison ferme aménagés

« Les particuliers ne sont pas suffisamment informés des solutions existantes pour faire des économies d’énergie et alléger leurs factures »

« Les particuliers ne sont pas suffisamment informés des solutions existantes pour faire des économies d’énergie et alléger leurs factures »