in

guerre des clans au sein du parti de Félix Tshisekedi – Jeune Afrique

guerre des clans au sein du parti de Félix Tshisekedi – Jeune Afrique


Depuis que Jean-Marc Kabund-a-Kabund est passé soudainement de président intérimaire de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à prisonnier à Makala, les plus puissants responsables du parti présidentiel savent que la chute peut être douloureuse. Cette fois-ci, c’est Victor Wakwenda, jusque-là président de la Convention démocratique du parti (CDP), une sorte de parlement du parti, qui l’a appris à ses dépens.

Lundi 21 novembre, le septuagénaire a été arrêté et incarcéré durant 24 heures à la prison centrale de Kinshasa. Il lui est reproché la « propagation de faux bruits » pour avoir déclaré que « le pays [était] mal géré », selon des informations fournies par son avocat. Il a également été déchu de ses fonctions et exclu du parti par la commission de discipline de l’UDPS.


À Lire


RDC : Félix Tshisekedi ou la solitude du pouvoir

Attaque et riposte

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Canada annonce sa toute première stratégie d'adaptation climatique

Le Canada annonce sa toute première stratégie d'adaptation climatique

La justice mise à mal par Legault

La justice mise à mal par Legault