in

Genève: Un abri PC ouvre en urgence pour les requérants d’asile 

Genève: Un abri PC ouvre en urgence pour les requérants d’asile 


Publié

GenèveUn abri PC ouvre en urgence pour les requérants d’asile 

L’afflux de demandeurs, notamment envoyés par la Confédération, oblige le Canton à trouver de nouvelles structures d’accueil. 

Face à l’afflux de requérants, l’Etat a dû se résoudre à ouvrir un premier abri PC. D’autres pourraient suivre. 

Face à l’afflux de requérants, l’Etat a dû se résoudre à ouvrir un premier abri PC. D’autres pourraient suivre. 

TDG

Le Canton et l’Hospice général, qui gère l’asile au bout du lac, avaient récemment averti: les structures d’accueil de requérants d’asile arrivent à saturation. C’est aujourd’hui le cas. Le Département de la cohésion sociale (DCS) a annoncé jeudi l’ouverture d’un premier «centre sanitaire protégé» de 80 places, dans un abri de Protection civile à Lancy. Il sera dévolu aux hommes seuls. Cette décision «prise en dernier recours pour faire face à l’afflux de requérants depuis le mois de novembre» en appelle d’autres: l’Etat envisage de répéter l’opération, dans d’autres abris PC, «si les arrivées se poursuivent au même rythme». De nouveaux centres d’accueil pourraient être créés, dont des villages de conteneurs, mais seulement à moyen terme. 

Centres fédéraux complets

Aujourd’hui, Genève accueille plus de 6500 personnes, en plus des 3100 réfugiés ukrainiens titulaires d’un permis S. Si le rythme d’arrivée de ces derniers en Suisse a fortement décru, d’autres requérants, notamment afghans, ont gagné le territoire helvétique. Les centres fédéraux d’asile étant saturés, le Secrétariat d’Etat aux migrations a décidé le 27 octobre dernier de transférer dans les cantons les requérants dont la procédure d’asile n’est pas encore achevée; ce qui a accéléré les arrivées au bout du lac.

Dès lors, la capacité d’accueil genevoise en la matière a atteint son maximum. «Il ne reste plus que les centres sanitaires protégés pour héberger les nouveaux arrivants», a relevé le DCS, alors qu’il voulait éviter la solution des abris PC. Ouvertes 24h/24h, ces structures emploient du personnel d’encadrement social et des agents de sécurité. Des activités avec les partenaires institutionnels et associatifs seront proposées aux résidants. 



What do you think?

Written by Sebastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

au moins 131 civils tués par les rebelles du M23, selon une enquête de l'ONU

au moins 131 civils tués par les rebelles du M23, selon une enquête de l’ONU

Les taxis Collecto bientôt de retour à Bruxelles

Les taxis Collecto bientôt de retour à Bruxelles