in

EN DIRECT – Ukraine: trois centrales nucléaires reconnectées au réseau électrique

BFMTV


Trois centrales nucléaires ukrainiennes reconnectées au réseau électrique

Les trois centrales nucléaires ukrainiennes sous contrôle de Kiev ont pu être reconnectées au réseau électrique, après en avoir été coupées la veille à la suite de frappes massives russes, a annoncé ce jeudi le ministère de l’Énergie.

« Après les bombardements massifs d’hier, les travailleurs du secteur énergétique ont pu (…) reconnecter trois centrales nucléaires au réseau électrique dans la matinée », a indiqué le ministère sur Telegram précisant que ces installations devraient commencer à livrer de l’électricité d’ici « ce soir ».

La Philharmonie nationale d’Ukraine donne un concert éclairé à la lanterne après des frappes russes

Un symbole de la résilience ukrainienne. La Philharmonie nationale d’Ukraine a donné un concert éclairé avec des lanternes, faute de courant, a annoncé le ministre de la Culture ukrainien Alexander Tkachenko, selon l’agence de presse ukrainienne Nexta. 

L’Ukraine a été visée ces derniers jours par des frappes russes touchant ses infrastructures énergétiques.

Ukraine: des bénévoles ramassent les cadavres abandonnés de soldats russes

Au milieu d’une forêt dévastée par la guerre dans la région d’Izioum en Ukraine, un drôle de groupe avance avec précautions, alors que les lieux sont encore potentiellement minés. Ces hommes, bénévoles, prennent en charge les cadavres de soldats russes laissés à l’abandon. 

« On fait attention car nos vies en dépendent, mais aussi pour que le corps reste intact afin qu’on puisse le renvoyer en Russie », explique Oleksey à BFMTV.

Ces bénévoles ont déjà recueillis plus de 200 corps.

>> La suite est à voir dans notre reportage vidéo.

Deux bébés américains évacués d’un orphelinat russe par une ONG

Deux bébés américains nés d’une mère-porteuse qui avait fui le conflit en Ukraine avant d’accoucher à Saint-Pétersbourg, ont été évacués mardi d’un orphelinat de cette métropole russe et remis à leurs parents américains, a annoncé mercredi l’ONG responsable de l’opération.

Les jumeaux, un garçon et une fille, ont été « sauvés » mardi à l’issue de la première mission en territoire russe de Project Dynamo, a précisé l’organisation.

Les enfants n’ont pas été kidnappés, mais évacués grâce à des « contacts » en Russie, alors que la mère-porteuse vivait dans le Donbass, une des régions d’Ukraine les plus affectées par la guerre.

>> Retrouvez l’histoire complète ici.

Deux bébés américains ont été évacués d'un orphelinat russe par l'ONG Project Dynamo
Deux bébés américains ont été évacués d’un orphelinat russe par l’ONG Project Dynamo © PROJECT DYNAMO / AFP

Le Parlement européen lance un appel aux dons de générateurs électriques

Les villes européennes ont été appelées, mercredi au Parlement européen, à faire don de générateurs électriques à l’Ukraine qui subit des coupures massives d’électricité à cause d’attaques russes sur les infrastructures.

« Les Ukrainiens ont maintenant besoin d’un soutien matériel pour passer l’hiver », a insisté, lors d’une conférence de presse à Strasbourg, la présidente du Parlement européen Roberta Metsola, voyant dans cette initiative baptisée « Générateurs d’espoir », une « nouvelle strate d’aide pratique » envers l’Ukraine à l’arrivée de l’hiver.

Macron annonce qu’il aura « un contact direct » avec Poutine « dans les prochains jours »

Le président français Emmanuel Macron a annoncé mercredi qu’il aurait « un contact direct » avec son homologue russe Vladimir Poutine « dans les prochains jours » sur le nucléaire civil et la centrale de Zaporijjia, que Moscou et Kiev s’accusent mutuellement d’avoir bombardée.

Côté russe, « pour l’heure, il n’y a aucun accord sur un entretien téléphonique avec le président français. Franchement dit, il n’y a eu aucune proposition concrète à ce sujet », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

L’opérateur ukrainien, Energoatom, a annoncé que trois centrales nucléaires du pays avaient été « déconnectées » mercredi du réseau électrique après des frappes russes ayant visé des infrastructures énergétiques.

Coupures massives d’eau et d’électricité en Ukraine après des frappes russes

Des frappes russes sur les infrastructures ukrainiennes ont entraîné des coupures massives d’électricité et d’eau notamment dans la capitale Kiev. Ils ont visé des infrastructures stratégiques, au moment où des températures hivernales s’installent en Ukraine.

À la suite de ces frappes, trois centrales nucléaires ont été « déconnectées » du réseau électrique, sans entraîner à ce stade de conséquences sur le niveau de radiation. L’approvisionnement de celle de Zaporijia, occupée par les Russes, a été stoppé.

Le maire de la capitale de Kiev a par ailleurs annoncé que des infrastructures avaient été touchées dans la capitale et que l’approvisionnement en eau avait été « suspendu dans tout Kiev » à cause des bombardements.

Zelensky dénonce à l’ONU un « crime contre l’humanité » après des frappes russes sur des infrastructures en Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé mercredi devant le Conseil de sécurité des Nations unies un « crime contre l’humanité » perpétré selon lui par la Russie qui s’est attaquée aux infrastructures énergétiques ukrainiennes.

« Avec des températures en dessous de zéro, plusieurs millions de gens sans fourniture d’énergie, sans chauffage et sans eau, il s’agit évidemment d’un crime contre l’humanité », a fustigé le chef de l’État lors d’une brève déclaration devant le Conseil de sécurité via une liaison vidéo durant une réunion d’urgence qu’il avait lui-même réclamée.

>> Notre article complet est à lire ici.

Bonjour à tous!

Bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité du conflit entre l’Ukraine et la Russie de ce jeudi 24 novembre 2022.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le FMI appelle la France à arrêter le «quoi qu'il en coûte» en 2023

Le FMI appelle la France à arrêter le «quoi qu’il en coûte» en 2023

Au Burkina Faso, un million d’élèves privés d’école à cause des attaques djihadistes

Au Burkina Faso, un million d’élèves privés d’école à cause des attaques djihadistes