in

le Portugal prend le meilleur sur l’Uruguay et file en 8es de finale

le Portugal prend le meilleur sur l'Uruguay et file en 8es de finale


Publié le :

Le Portugal a signé une précieuse victoire 2 à 0 contre l’Uruguay, lundi. Grâce à deux buts de Bruno Fernandes, il se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

Et de trois ! Après la France et le Brésil, le Portugal est devenu, lundi 28 novembre, la troisième sélection à se qualifier pour les huitièmes de finale, grâce à une victoire 2 à 0 contre l’Uruguay.

Dès le début du match, le Portugal s’est arrogé le monopole du ballon. Cristiano Ronaldo se met en valeur dès les premières minutes en remisant de l’épaule vers Carvalho dont la lourde fuit le cadre de Rochet (3e). Cependant, passé ce coup de génie technique, les Portugais s’enlisent dans une domination stérile et peinent à se procurer des occasions.

Du côté de l’Uruguay, ce sont les attaquants qu’on a du mal à trouver, asphyxiés par les milieux portugais. C’est tout de même Betancur qui se procure la première occasion franche du match. Le milieu de terrain uruguayen élimine d’une feinte trois adversaires et se présente devant Costa. Le gardien portugais est auteur d’une parade décisive et un peu chanceuse (32e).

CR7 répond à la Celeste. Sur un centre venu de la droite, Cristiano Ronaldo contrôle de la poitrine à gauche dans la surface mais ne parvient pas à enchaîner. La défense uruguayenne fond sur lui pour contrer le ballon (37e).

Le Portugal encaisse un coup dur avant la pause : la sortie de Nunos Mendes, l’un de ses meilleurs joueurs sur la pelouse depuis le début de la rencontre. Le latéral gauche avait alors déjà touché 41 ballons (deuxième meilleur total) et réussi 23 de ses 25 passes tentées. Le Parisien sort les larmes aux yeux.

Intrusion d’un supporter sur la pelouse

Le début de la seconde mi-temps est animé par l’intrusion sur le terrain d’un supporter arborant un drapeau arc-en-ciel et un T-Shirt en soutien à l’Ukraine et aux manifestations iraniennes. L’arbitre interrompt le jeu le temps qu’il soit évacué. Le Portugal frappe peu après. CR7 tente de reprendre un centre fuyant de Bruno Fernandes depuis le côté gauche. Le ballon finit dans les filets de l’Uruguay (54e, 1-0). Si Cristiano Ronaldo célèbre, c’est bien le centreur qui a inscrit le but.

Cavani manque de remettre les pendules à l’heure dans la foulée. Varela centre depuis le côté droit, mais la reprise de l’ancien Parisien est manquée et fuit le cadre (56e). Darwin Núñez prend sa chance également mais Costa capte (60e).

L’Uruguay pousse pour égaliser. L’entrant Gomez reprend instinctivement une passe venue de la droite et surprend Costa, qui ne doit son salut qu’au poteau (75e). Puis un coup franc de De Arrascaeta sème le chaos dans la défense portugaise. Luis Suarez, qui vient également de faire son entrée, reprend mais le ballon termine dans le petit filet (78e). C’est cependant le Portugal et Bruno Fernandes qui finissent par doubler la mise sur un penalty (90e+2).

Douze ans après sa belle troisième place, l’Uruguay n’y arrive pas en Coupe du monde. Il lui reste toutefois une chance de se qualifier pour les huitièmes de finale. Il faudra une victoire contre le Ghana, des Black Stars que la Celeste avait éliminés en quarts de finale dans un match controversé.

La Coupe du monde au Qatar au-delà du football :



What do you think?

Written by Rudolf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Tech & Co : Partie 2

Tech & Co : Partie 2

la centrale à charbon de Saint-Avold a recommencé à tourner, quelques mois après sa fermeture

la centrale à charbon de Saint-Avold a recommencé à tourner, quelques mois après sa fermeture