in

La poste britannique toujours en crise après une cyberattaque, les colis expédiés au compte-gouttes

La poste britannique toujours en crise après une cyberattaque, les colis expédiés au compte-gouttes



Au Royaume-Uni, le service postal reprend son souffle. Depuis le 11 janvier, les expéditions internationales de Royal Mail sont bloquées, après que le système informatique a été impacté par une cyberattaque. Depuis mercredi, les envois passés commencent à être traités, rapporte la BBC.

Des « solutions de rechange » déployées

Les colis déjà traités sont progressivement acheminés dans des « volumes limités », indique l’entreprise. Les lettres vers l’étranger sont maintenant, à nouveau, acceptées. Pour les nouveaux colis, il faudra encore attendre un peu. Royal Mail a indiqué ces derniers jours avoir été victime d’un « cyber-incident« , sans préciser la nature précise de l’attaque. Selon plusieurs experts en cybersécurité outre-Manche, le service postal aurait été la cible d’un ransomware. Le malware aurait bloqué une partie du système informatique de l’entreprise, paralysant les expéditions internationales.

Dans le détail, ce sont les opérations nécessitant une opération de douane qui sont impactées depuis la semaine dernière. Depuis mercredi, des « solutions de rechange opérationnelles » seraient mises en application, a affirmé Royal Mail, dans une communication toujours imprécise. Et d’ajouter : « Notre objectif initial sera de dégager le courrier qui a déjà été traité et qui attend d’être expédié. »

L’activité économique impactée

Une paralysie des expéditions qui pénalise fortement l’activité économique des entreprises. Par suite du blocage des envois internationaux, les clients hors Royaume-Uni voient leurs colis retardés de jour en jour. Une attaque qui s’inscrit dans une longue liste de désagréments. Depuis plusieurs mois, la Royal Mail enchaîne les déboires, notamment avec des grèves sporadiques pendant les fêtes de fin d’année en 2022. La plateforme Assos, spécialisée dans la vente de cosmétiques et de vêtements, a ainsi été fortement impactée, avec des retards à la chaîne.

« Nous sommes en activité depuis près de 30 ans, mais ces deux mois ont été les pires que nous ayons connus avec Royal Mail. Nous sommes en train de rater des commandes« , déplore Sean Fothersgill, un vendeur de modèles réduits cité par Bloomberg. Une crise qui pousse certaines sociétés à se détourner du service postal au profit des transporteurs privés comme DPD ou UPS.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

victime d'un faux site Orange Bank, il perd 30 000 euros

victime d’un faux site Orange Bank, il perd 30 000 euros

Musique: pourquoi le Midem revient en mode remastérisé à Cannes

Musique: pourquoi le Midem revient en mode remastérisé à Cannes