in

Mohammed VI, Macron et le souffle du colon, par François Soudan – Jeune Afrique

Mohammed VI, Macron et le souffle du colon, par François Soudan – Jeune Afrique


ÉDITORIAL – Jamais match de football n’aura été aussi attendu au Maroc que celui-ci. Après avoir éliminé l’Espagne, c’est à l’autre de ses deux anciens colonisateurs, la France, que les Lions de l’Atlas se mesureront le 14 décembre, à Doha, en demi-finale de la Coupe du monde, avec ce supplément d’âme que seule l’Histoire peut accorder.

Même si le Protectorat français n’a, à aucun moment, étouffé un sentiment national et une conception de la marocanité reposant sur le triptyque Dieu-Patrie-Roi et sur le sang versé transmis par hérédité, il n’en fut pas moins une profonde servitude sur laquelle toute revanche est bonne à prendre, sans rancœur ni amertume. Surtout lorsque les Marocains croient encore sentir dans leurs complexes relations avec la France un peu du souffle de ce que Lyautey appelait « l’odieux muflisme du colon ».

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Jean-Claude Marcourt se fait voler sa mallette dans son véhicule à Liège

Démission de l’ensemble du Bureau du Parlement wallon, Marcourt se défend: “Je suis droit dans mes bottes”

166 passagers Ryanair laissés à l’abandon en pleine nuit à l’aéroport de Liège

166 passagers Ryanair laissés à l’abandon en pleine nuit à l’aéroport de Liège