in

comment Mohammed VI a réorganisé les institutions juives de fond en comble – Jeune Afrique

comment Mohammed VI a réorganisé les institutions juives de fond en comble – Jeune Afrique


Pour les 3 000 âmes de la communauté juive-marocaine, c’est une véritable révolution. Début novembre, un dahir (décret) relatif à l’organisation de cette communauté a été publié au Bulletin officiel. Il prévoit notamment la création d’un dispositif composé de trois instances : le Conseil national de la communauté juive marocaine, la Commission des Juifs marocains de l’étranger et la Fondation du judaïsme marocain.

Sur le fond, il s’agit d’ériger un système centralisé, « une architecture conforme aux attentes de la communauté, qui a d’ailleurs été largement consultée », abonde Serge Berdugo, secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc.


À Lire


Maroc : pourquoi Mohammed VI dépoussière les institutions juives

Au royaume, les institutions juives avaient besoin d’un petit rafraîchissement. Et pour cause, leur dernière réorganisation en date remonte à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, sous le règne du roi Mohammed V. Quant à ses représentants, ils n’ont pas été renouvelés depuis 1969. Bien évidemment, au fil du temps, ceux qui sont décédés ont été remplacés sur la base de la simple cooptation.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Vladimir Poutine assure "partager la douleur" des mères de soldats russes tués en Ukraine

Vladimir Poutine assure « partager la douleur » des mères de soldats russes tués en Ukraine

L’entente de principe entérinée chez Bell solutions techniques

L’entente de principe entérinée chez Bell solutions techniques