in

Au Nigeria, médecins et informaticiens choisissent l’exil – Jeune Afrique

Au Nigeria, médecins et informaticiens choisissent l’exil – Jeune Afrique


Au Nigeria, la migration massive de jeunes professionnels à la recherche de pâturages plus verts a désormais un nom, « japa ». Une expression yoruba qui signifie « courir, fuir ou s’échapper ».

Le phénomène n’est pas pour rien dans l’augmentation de 91 % qu’ont connue les mouvements des passagers via les vols internationaux entre janvier et juin 2022, assure à Jeune Afrique/The Africa Report un haut fonctionnaire du gouvernement, même si la reprise post-Covid a aussi un rôle à jouer.

Plus de 300 000 docteurs manquent à l’appel

Malgré une hausse du prix des billets provoquée par une augmentation du prix du carburant d’aviation et une pénurie de devises, le Nigeria a connu un exode sans précédent de professionnels ces derniers temps en raison de ses problèmes économiques et de sécurité, selon les experts.


À Lire


Santé : pourquoi l’Afrique perd ses médecins

Parmi les métiers les plus touchés par cette migration massive, les secteurs de la médecine et du numérique. Selon le General Medical Council, le Royaume-Uni compte à lui seul plus de 10 000 médecins formés au Nigeria. Et ce, malgré les plaintes de l’Association médicale nigériane, selon laquelle le pays souffre d’un déficit de 315 426 médecins pour répondre aux besoins de santé de ses 219 millions d’habitants.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

L'autorité électorale du Brésil inflige une amende au parti de Bolsonaro, accusé de "mauvaise foi"

L’autorité électorale du Brésil inflige une amende au parti de Bolsonaro, accusé de « mauvaise foi »

L’absolution de Simon Houle est remise en question

L’absolution de Simon Houle est remise en question