in

enquête ouverte pour détournement de fonds publics



Alexandre Chauveau avec AFP
, modifié à

Une enquête préliminaire a été ouverte, notamment pour détournement de fonds publics, après la publication d’articles selon lesquels l’ex-épouse d’Eric Ciotti aurait cumulé plusieurs emplois à l’Assemblée, à Nice et au département, a indiqué mardi le parquet national financier (PNF), confirmant une information de BFMTV. Cette enquête, également ouverte pour abus de confiance et recel de ces infractions, « a pour but de vérifier le bien-fondé des éléments parus dans la presse », a précisé cette source.

Dans son édition de mercredi dernier, le Canard enchaîné a affirmé que l’ancienne épouse du député LR Éric Ciotti, Caroline Magne, avait cumulé divers emplois auprès du député ou d’alliés politiques : attachée de presse de Christian Estrosi, elle est en 2007 devenue attachée parlementaire d’Éric Ciotti lorsqu’il a été élu à l’Assemblée, en plus d’un emploi au Conseil départemental des Alpes-Maritimes où elle « étend ses compétences » lorsque son époux en prend la présidence, en 2008.

« Strict respect des lois et règlements »

L’article révèle aussi qu’elle est devenue directrice adjointe du maire de Nice avant d’intégrer l’équipe de pilotage de la communauté urbaine, exerçant ces responsabilités jusqu’en 2011. A l’Assemblée son contrat a pris fin en 2016 mais elle a également, entre 2014 et 2016, exercé des responsabilités dans la commune de La Colle-sur-Loup, et eu un emploi au diocèse de Nice entre 2012 et 2014, selon le Canard enchaîné.

Après la publication de cet article, le député, candidat à la présidence de son parti, s’est dit « bassement attaqué » et expliqué avoir employé Caroline Magne comme collaboratrice parlementaire « à temps très partiel » et « dans le strict respect des lois et règlements ». Eric Ciotti a notamment précisé que la limite des 44 heures par semaine autorisée par la loi, n’a jamais été dépassée. « Tout le monde la connaît, c’est une grosse bosseuse », confie à Europe 1 un membre de l’entourage de Caroline Magne.

Reste à savoir quel impact aura cette affaire sur la campagne du député des Alpes-Maritimes, candidat à la présidence des LR. Pour l’un soutien d’un autre candidat à la présidence, la gène sera inexistante : « L’adhérent LR déteste Médiapart et le Canard enchaîné et il est l’électeur le moins soumis du monde à ce genre de révélation ». 

What do you think?

Written by Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les contaminations repartent légèrement à la hausse, les hospitalisations en baisse

Les contaminations repartent légèrement à la hausse, les hospitalisations en baisse

Un honneur pour Albert Pujols à sa dernière saison avec les Cardinals de St. Louis

Un honneur pour Albert Pujols à sa dernière saison avec les Cardinals de St. Louis