in

đŸȘ– Un char britannique Challenger s’embourbe Ă  5 km de la ligne de front en Ukraine

đŸȘ– Un char britannique Challenger s'embourbe Ă  5 km de la ligne de front en Ukraine

🪖 Un char britannique Challenger s’embourbe à 5 km de la ligne de front en Ukraine
Publié par LCI / Date: 2024-03-12 17:00:20
Durée: 00:00:45 / 14932 likes / Rating: / 925488 vues
#char #britannique #Challenger #sembourbe #ligne #front #Ukraine

Le char britannique Challenger se retrouve dans une situation délicate à cinq kilomètres de la ligne de front en Ukraine, sur un terrain d’entraînement. Les soldats ukrainiens présents sur place ont exprimé leur frustration vis-à-vis de ce véhicule jugé trop lourd et pas assez puissant. Un journaliste du journal « The Sun » se trouve à bord du char et relate en direct les problèmes rencontrés par l’équipage. Alors que le Challenger s’embourbe, le journaliste témoigne de la situation critique dans laquelle se trouve le véhicule.

Le reporter embarqué à bord du char Challenger se trouve à seulement cinq kilomètres de la ligne de front en Ukraine. Il relate les difficultés rencontrées par les soldats ukrainiens avec ce véhicule, qui est apparemment reconnu pour être précis, mais pose des problèmes de mobilité sur le terrain. Les soldats ont souligné que le char était trop lourd, manquait de puissance et restait régulièrement coincé dans des situations délicates. Cette description donne un aperçu de la complexité des opérations militaires sur le terrain et des défis auxquels les forces armées peuvent être confrontées.

Le journaliste du « Sun » poursuit son récit en direct, fournissant des informations détaillées sur la situation du char Challenger en Ukraine. Alors qu’il se trouve à bord du véhicule embourbé, il décrit avec précision la scène qui se déroule devant lui. Les images diffusées en direct permettent aux téléspectateurs de se rendre compte de la réalité des opérations militaires sur le terrain et des difficultés auxquelles les soldats peuvent être confrontés.

Au fur et à mesure que la situation évolue, le journaliste du « Sun » continue de commenter les événements en direct, offrant une perspective unique sur la réalité des opérations militaires en Ukraine. Les témoignages des soldats ukrainiens sur les problèmes rencontrés avec le char Challenger mettent en lumière les défis techniques auxquels les forces armées peuvent être confrontées dans des situations de combat. Les images diffusées en direct apportent un éclairage précieux sur les opérations en cours et la complexité des situations auxquelles les soldats peuvent être confrontés.

Alors que le char Challenger reste embourbé à quelques kilomètres de la ligne de front en Ukraine, le journaliste du « Sun » continue de fournir des informations en temps réel sur la situation. Sa présence à bord du véhicule lui permet d’offrir un point de vue privilégié sur les opérations en cours et les défis auxquels les soldats peuvent être confrontés. Les commentaires du journaliste permettent aux téléspectateurs de mieux comprendre la réalité des opérations militaires et les enjeux auxquels les forces armées peuvent être confrontées sur le terrain.

Au fil de la retransmission en direct, le journaliste du « Sun » donne des détails sur la situation du char Challenger en Ukraine, mettant en lumière les difficultés rencontrées par l’équipage. Les soldats ukrainiens ont exprimé leur frustration face aux problèmes de mobilité de ce véhicule, jugé trop lourd et pas assez puissant pour faire face aux conditions sur le terrain. Les images diffusées en direct offrent un aperçu précieux de la réalité des opérations militaires en cours et des défis auxquels les forces armées peuvent être confrontées.

Alors que le char Challenger peine à se sortir de l’embourbement à cinq kilomètres de la ligne de front en Ukraine, le journaliste du « Sun » continue de commenter la situation en direct. Sa présence à bord du véhicule lui permet de relater avec précision les difficultés rencontrées par l’équipage et de fournir des informations détaillées sur la scène qui se déroule sous ses yeux. Les témoignages des soldats ukrainiens mettent en lumière les défis auxquels les forces armées peuvent être confrontées sur le terrain.

En conclusion, la retransmission en direct du journaliste du « Sun » à bord du char Challenger en Ukraine offre une perspective unique sur la réalité des opérations militaires sur le terrain. Les problèmes de mobilité du véhicule et les défis techniques auxquels les forces armées peuvent être confrontées sont mis en lumière à travers les témoignages des soldats ukrainiens et les images diffusées en direct. Cette expérience immersive permet aux téléspectateurs de mieux comprendre les complexités des opérations militaires en cours et les enjeux auxquels les soldats peuvent être confrontés dans des situations de combat.

43 Comments

Leave a Reply
  1. En fait pour çà les soviétiques avec leurs expériences ont choisis comme doctrine aprÚs la Seconde Guerre Mondiale..
    de produire les chars moyens max 36-40 t .. ( leurs chars des années 50-60-70 )
    car + de poids , c'est cher et problématique sur le terrain .. aussi les limitation de poids pour certains ponts interdit le passage des chars lourds à l'occidentale

  2. IL faut se rappeler que les russes ont dit que les Challenger Ă©taient TROP LOURDS pour le tĂ©rrain ucraniens, et qu'ils allaient TOUS les bruler. Mais il fallait que ce soient des soldats ucraniens qui le disent pour qu'on prete oreille…😊😊😊

  3. Trop bien ces cobayes humains pour l'armement britannique et US !
    Franchement je respecte les USA !
    Leurs armées d'humains sont ukrainiens et ceux qui financent et arment sont européens !
    Quelle puissance ! C'est ça la vraie puissance ! Obliger les autres a payer et crever pour eux !
    Respect a ces gens pour leur puissance dans leur guerre d'expansion de l'o.t.a.n aux frontiĂšres de la Russie !
    Et l'ignominie pour les européens pour leur asservissement hallucinant qui dépasse l'entendement!

  4. C est pas un char qui faut utiliser ds la boue! On leur a vraiment envoyĂ© de la daub en matiĂšre de char! Avec les AMX10 et les challengers, ils risquent pas de gagner la guerre! Et c’est pas le peu de lĂ©opard qui vont leur permettre d avancer malheureusement! Dommage qu on ne fabrique plus de Leclerc, avec 500 chars c Ă©tait pliĂ© en quelques mois!😱

  5. Terrain d'entrainement Ă  portĂ©e d'artillerie ennemie … Chars trop lourds et non adaptĂ©s au terrain/periode de l'annĂ©e … Je vois qu'on a les meilleurs experts XD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Meta et Activision assignĂ©s en justice pour la tuerie d’Uvalde qui a fait 21 morts en 2022

Meta et Activision poursuivis en justice suite à la fusillade à Uvalde ayant causé la mort de 21 personnes en 2022.

X7VIQ7NSJZBBRHCSFSRZEFXL6M

IsraĂ«l doit cesser immĂ©diatement son offensive militaire Ă  Gaza : la dĂ©cision de la CIJ marque un tournant dans l’histoire israĂ©lo-palestinienne.