in

Twitter : les données de 400 millions d’utilisateurs dans les mains d’un hacker

Twitter : les données de 400 millions d'utilisateurs dans les mains d'un hacker



Twitter, une nouvelle fois dans la tourmente. Après les différentes prises de décisions critiquables comme le bannissement de journalistes, la désactivation d’une fonction de prévention du suicide ou la mise en place de Twitter Blue, c’est une affaire de ransomware qui risque d’entacher la réputation du site et de son nouveau dirigeant. Un pirate aurait en sa possession les données de plus de 400 millions d’utilisateurs de Twitter. Il aurait profité d’une faille de sécurité en début 2022 pour les récolter.

Le pirate, caché sous le pseudonyme de Ryushi, a dévoilé des informations sur Breach Forums, un site souvent utilisé pour vendre des données obtenues illégalement. Dans son message, il révèle notamment la date de création du compte Twitter, l’adresse mail associée et parfois des numéros de téléphone de nombreuses célébrités et organisations comme l’OMS, la démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, le PDG de Google ou encore l’actrice Cara Delevingne. Le hacker a partagé un document comprenant les informations confidentielles de 1 000 comptes certifiés en guise de preuve.

Une proposition de rachat pour éviter l’amende

Ryushi propose alors à Elon Musk d’acheter cette base de données pour protéger les informations des membres concernés et pour éviter une amende pour infraction au RGPD, en vigueur en Europe depuis 2018. Cela pourrait s’ajouter à une lourde amende encourue pour la fuite de données de plus de 5 millions d’utilisateurs plus tôt dans l’année : “imaginez l’amende pour 400 millions d’utilisateurs” nargue le pirate dans son message.

Le pirate précise toutefois qu’il ne revendra les données à personne d’autres “de sorte à éviter à beaucoup de personnalités d’être victimes de phishing, d’escroqueries […] ainsi que d’autres choses qui pourraient faire que les utilisateurs perdent confiance en votre entreprise”.

Il n’hésite pas à provoquer et à se moquer du milliardaire en rappelant son récent sondage effectué sur la plateforme : “Pour les créateurs de contenu, c’est un moment sensible, ce qui rendra les choses bien pires et si vous n’êtes pas sûr, il suffit de lancer un sondage sur Twitter comme d’habitude et les gens choisiront leur destin, parce qu’à la fin de la journée, c’est la faute de l’entreprise si ces données ont été piratées.

Ni Elon Musk, ni Twitter ne s’est encore exprimé sur le sujet.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Fin du partage de compte Netflix : ce qui pourrait changer en 2023

Fin du partage de compte Netflix : ce qui pourrait changer en 2023

Sécurité des données : Twitter de nouveau dans le viseur des autorités européennes

Sécurité des données : Twitter de nouveau dans le viseur des autorités européennes