in

l’opération qui a ciblé quatre capitaines accusés de « complot » contre Traoré – Jeune Afrique

l’opération qui a ciblé quatre capitaines accusés de « complot » contre Traoré – Jeune Afrique


Ils avaient accompagné le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba en exil à Lomé après sa chute, début octobre. Les capitaines Sidsoré Abdoul Kader Ouédraogo, Hassan Salem Diallo et Didas Charles Ouédraogo, de l’armée de l’air, et le capitaine Ahmed Kinda, des forces spéciales, faisaient partie des hommes de confiance de l’ancien président de transition. Le 3 novembre, ces quatre officiers ont été placés en résidence surveillée à leur retour à Ouagadougou.


À Lire


Burkina Faso : la nouvelle vie togolaise de Paul-Henri Sandaogo Damiba

D’après l’Agence d’information du Burkina (AIB), ils seraient accusés de « vol d’aéronef et de désertion » – ils avaient quitté le pays avec Damiba à bord d’un hélicoptère de l’armée – ainsi que de « préparer un complot contre les nouvelles autorités burkinabè depuis le Togo ». Trois semaines plus tard, aucune procédure n’a été ouverte à leur encontre par la justice militaire.

Dans le viseur de Traoré

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Un adolescent canadien tué dans une double attaque à la bombe à Jérusalem

Un adolescent canadien tué dans une double attaque à la bombe à Jérusalem

GNL Québec: 53 % des Québécois appuient encore le projet

GNL Québec: 53 % des Québécois appuient encore le projet