in

la Russie interdit son sol aux frères de Biden et à sa porte-parole

la Russie interdit son sol aux frères de Biden et à sa porte-parole



Europe 1

avec AFP

L’entrée sur le territoire russe a été interdite à 200 Américains, a annoncé la Russie. Parmi ces personnes figurent deux frères et une sœur du président Joe Biden ainsi que sa porte-parole Karine Jean-Pierre. Cette décision a été prise « en réponse aux sanctions de plus en plus larges de l’administration de Joe Biden ».

La Russie a annoncé vendredi interdire l’entrée sur son territoire à 200 Américains, parmi lesquels deux frères et une soeur du président Joe Biden, ainsi que sa porte-parole Karine Jean-Pierre, en réponse aux sanctions américaines ayant visé Moscou. Cette décision a été prise « en réponse aux sanctions de plus en plus larges de l’administration de Joe Biden, non seulement à l’encontre des responsables russes (…), mais aussi de tous ceux qui ne plaisent pas à Washington pour une raison ou une autre », explique le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Accusés de « promotion d’une campagne russophobe »

Parmi les personnes interdites d’entrée en Russie, figurent James Brian Biden et Francis William Biden, deux frères du président américain, ainsi que leur sœur Valerie Biden Owens. Figurent aussi sur la liste le sénateur indépendant du Vermont Bernie Sanders, qui a vivement critiqué l’offensive russe en Ukraine lancée le 24 février, des personnalités politiques et des membres de l’administration du président Biden.

Moscou les accuse d’être « impliqués dans la promotion d’une campagne russophobe et le soutien au régime de Kiev », selon le communiqué. Fin juin, la Russie a annoncé interdire son territoire à l’épouse et à la fille du président américain, après que Washington a sanctionné des membres de la famille de Vladimir Poutine, notamment ses deux filles, et le président russe lui-même. Joe Biden est, lui, banni de Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le "Made in France, un mouvement de fond ? - 11/11

Le "Made in France, un mouvement de fond ? – 11/11

Le Kenya va déployer 900 soldats en République démocratique du Congo

Le Kenya va déployer 900 soldats en République démocratique du Congo