in

huit ans après sa disparition, Lancia revient en France avec son modèle Ypsilon

huit ans après sa disparition, Lancia revient en France avec son modèle Ypsilon



Aurélien Fleurot // GABRIEL BOUYS / AFP
10h10, le 05 juillet 2024

Stellantis a décidé de relancer la marque Lancia sur le territoire français, après huit années d’absence. Elle revient avec un modèle phare, Ypsilon, disponible en quatre modèles différents, dont une 100% électrique. Pour se différencier de la concurrence du premium allemand ou français, elle adopte un design intérieur unique.

Que les nostalgiques de la marque Lancia se réjouisse. L’une des 14 marques du groupe Stellantis va faire son retour sur les routes de France, après huit ans de disette, grâce à son modèle Ypsilon. Mais le défi sera immense pour le constructeur italien, qui doit reconquérir les automobilistes et trouver le bon positionnement au sein d’un groupe international qui cherche la rentabilité avant tout.

Une « table à café » dans l’habitacle

La présentation de l’Ypsilon s’est déroulée ce jeudi dans la cour de l’Ambassade d’Italie à Paris. Quatre modèles différents de cette citadine de plus de quatre mètres ont été présentés, disponible en 100% électrique, hybride et même en version rallye pour rappeler les grandes heures de Lancia qui accumulaient les titres dans les années 70 et surtout 80. Holding oblige, cette voiture ressemble fortement à la célèbre Peugeot 208, mais avec des clins d’œil au design des modèles historiques de la marque.

Ainsi, l’accent a été mis sur le design de l’habitacle. « On retrouve à l’intérieur des matériaux uniques, notamment des velours avec des couleurs qui donnent vraiment cette ambiance italienne », explique Joël Verany, directeur des marques premium de Stellantis. « Nous avons des équipements quelque peu inhabituels, notamment le « tavolino », une table à café en pleine centre du véhicule. C’est assez incroyable, dans un petit véhicule compact, d’avoir cet esprit ‘comme à la maison' », ajoute-t-il.

Ypsilon n’est que le premier pas vers le retour de Lancia en France. Stellantis a annoncé qu’une gamme complète, avec un nouveau modèle tous les deux ans jusqu’en 2035. Toutefois, la petite italienne devra jouer des coudes avec les 13 autres marques du groupe, ainsi que la concurrence du premium allemand ou même français avec Alpine.

Stellantis a décidé de relancer la marque Lancia sur le territoire français, après huit années d’absence. Elle revient avec un modèle phare, Ypsilon, disponible en quatre modèles différents, dont une 100% électrique. Pour se différencier de la concurrence du premium allemand ou français, elle adopte un design intérieur unique.

Que les nostalgiques de la marque Lancia se réjouisse. L’une des 14 marques du groupe Stellantis va faire son retour sur les routes de France, après huit ans de disette, grâce à son modèle Ypsilon. Mais le défi sera immense pour le constructeur italien, qui doit reconquérir les automobilistes et trouver le bon positionnement au sein d’un groupe international qui cherche la rentabilité avant tout.

Une « table à café » dans l’habitacle
La présentation de l’Ypsilon s’est déroulée ce jeudi dans la cour de l’Ambassade d’Italie à Paris. Quatre modèles différents de cette citadine de plus de quatre mètres ont été présentés, disponible en 100% électrique, hybride et même en version rallye pour rappeler les grandes heures de Lancia qui accumulaient les titres dans les années 70 et surtout 80. Holding oblige, cette voiture ressemble fortement à la célèbre Peugeot 208, mais avec des clins d’œil au design des modèles historiques de la marque.

Ainsi, l’accent a été mis sur le design de l’habitacle. « On retrouve à l’intérieur des matériaux uniques, notamment des velours avec des couleurs qui donnent vraiment cette ambiance italienne », explique Joël Verany, directeur des marques premium de Stellantis. « Nous avons des équipements quelque peu inhabituels, notamment le « tavolino », une table à café en pleine centre du véhicule. C’est assez incroyable, dans un petit véhicule compact, d’avoir cet esprit ‘comme à la maison' », ajoute-t-il.

Ypsilon n’est que le premier pas vers le retour de Lancia en France. Stellantis a annoncé qu’une gamme complète, avec un nouveau modèle tous les deux ans jusqu’en 2035. Toutefois, la petite italienne devra jouer des coudes avec les 13 autres marques du groupe, ainsi que la concurrence du premium allemand ou même français avec Alpine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sadat est une entreprise de securite turque qui envoie ses

Sadat est une entreprise de sécurité turque qui envoie ses mercenaires syriens en Afrique pour y assurer diverses missions de protection et de maintien de l’ordre.

FR 20240706 141346 141453 CS

Le Moulin Rouge a retrouvé ses ailes après deux mois.