in

EN DIRECT – Guerre en Ukraine: la moitié des habitants de Kiev toujours privés d’électricité

BFMTV



La moitié des habitants de Kiev toujours privés d’électricité

Près de la moitié des habitants de Kiev étaient toujours privés d’électricité vendredi, deux jours après des frappes russes ayant visé des infrastructures esssentielles, a indiqué le maire de la capitale ukrainienne Vitali Klitschko.

« Un tiers des logements de Kiev ont déjà du chauffage, les spécialistes continuent de le rétablir dans la capitale. La moitié des consommateurs sont toujours privés d’électricité », a-t-il écrit sur le réseau social Telegram.

« Au cours de la journée, les compagnies d’énergie prévoient de raccorder l’électricité pour tous les consommateurs en alternance », a-t-il promis, alors que les températures approchaient zéro degrés Celsius avec de la pluie.

Le président du conseil d’administration de l’opérateur électrique national, Ukrenergo, Volodymyr Koudrytsky, a de son côté estimé que le système énergétique ukrainien avait désormais « passé le stade le plus difficile » après l’attaque.

La Russie affirme avoir déjoué un sabotage ukrainien sur le gazoduc South Stream

Le Service fédéral de sécurité (FSB) de la Russie a déclaré avoir empêché les services spéciaux ukrainiens de commettre ce qu’il a qualifié de sabotage sur le gazoduc « South Stream », rapporte Reuters.

« Grâce à un ensemble de mesures d’enquête, [le FSB] a empêché une tentative des services spéciaux ukrainiens de commettre un acte de sabotage et de terrorisme sur le gazoduc South Stream qui fournit des ressources énergétiques à la Turquie et à l’Europe », a déclaré le FSB.

South Stream, qui devait à l’origine transporter du gaz russe sous la mer Noire jusqu’aux côtes bulgares, a été abandonné en 2014 au profit de TurkStream, qui débouche en Turquie et peut fournir du gaz à la Hongrie et à la Bulgarie.

Vladimir Poutine va rencontrer ce vendredi des mères de soldats russes déployés en Ukraine

Vladimir Poutine doit rencontrer ce vendredi des mères de soldats déployés en Ukraine, a annoncé le Kremlin.

« À la veille de la fête des mères, célébrée le dernier dimanche de novembre en Russie, Vladimir Poutine va rencontrer des mères de soldats participant à l’opération militaire spéciale », précise un communiqué.

Des centaines de milliers de soldats russes ont été déployés en Ukraine, dont une partie des 300.000 réservistes appelés dans le cadre de la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine fin septembre.

Volodymyr Zelensky affirme que « redonner de la lumière » est « une tâche d’envergure nationale »

« La restauration se poursuit, nous rétablissons progressivement l’électricité, le chauffage, l’approvisionnement en eau et les communications », a annoncé Volodymyr Zelensky ce jeudi soir.

« Chaque heure, nous rétablissons le courant pour de nouveaux consommateurs », a ajouté le président ukrainien.

Il a toutefois affirmé que la situation restait difficile dans de nombreuses régions du pays, après les frappes russes ciblant les infrastructures énergétiques.

« Redonner de la lumière est véritablement une tâche d’envergure nationale », a complété Volodymyr Zelensky.

La ville de Kherson, récemment libérée, continue d’être la cible de frappes russes

Dans son allocution quotidienne ce jeudi soir, Volodymyr Zelensky a déclaré: « Ensemble, nous avons enduré neuf mois de guerre totale et la Russie n’a pas trouvé le moyen de nous briser, et n’en trouvera pas. »

Le président ukrainien a également accusé la Russie de bombarder sans cesse Kherson, la ville du sud de l’Ukraine qu’elle a abandonnée au début du mois. Sept personnes y ont été tuées et 21 blessées dans une attaque russe ce jeudi, selon les autorités locales.

Pour le chef de l’énergie nucléaire ukrainienne, la Russie risque de provoquer une « catastrophe nucléaire et radioactive »

La Russie risque de provoquer une « catastrophe nucléaire et radioactive » en lançant des attaques au cours desquelles toutes les centrales nucléaires ukrainiennes ont été déconnectées du réseau électrique pour la première fois en 40 ans, a déclaré le chef de l’énergie nucléaire ukrainienne ce jeudi.

Les autorités ukrainiennes ont affirmé que trois centrales nucléaires avaient été mises hors service après la dernière vague de frappes de missiles russes sur les installations énergétiques ukrainiennes.

Bonjour à tous!

Bienvenue dans ce direct consacré à la guerre en Ukraine ce vendredi 25 novembre 2022.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Une nouvelle impulsion coopérative pour tenter de sauver Scopelec

Une nouvelle impulsion coopérative pour tenter de sauver Scopelec

la longue marche vers l’égalité homme-femme – Jeune Afrique

la longue marche vers l’égalité homme-femme – Jeune Afrique