in

Avec Place de la Paix, les streameurs s’allient pour lutter contre le sexisme et le racisme sur Twitch

Avec Place de la Paix, les streameurs s'allient pour lutter contre le sexisme et le racisme sur Twitch


Un nouveau système de modération à l'initiative de vidéastes français.

Un nouveau système de modération à l’initiative de vidéastes français.

© Getty Images

Action, réaction. Suite aux différentes plaintes exprimées par les streameuses le mois dernier concernant les comportements toxiques de certains utilisateurs de Twitch, un système de modération automatique voit le jour : Place de la Paix. Derrière ce projet se trouve Billal Hakkar, connu sur Internet sous le nom de Rebeu Deter ou Billy, soutenu par d’autres vidéastes de la plateforme.

Place de la Paix est un bot qui assurera des missions très précises. Chaque streameur qui le souhaite pourra y lier son compte Twitch afin d’y avoir accès durant les diffusions en direct. Il sera ensuite possible pour le diffuseur et ses modérateurs de l’activer. Une fois l’outil mis en route, tout individu toxique sur un chat pourra être notifié au bot, et sera alors temporairement banni 24 h de la chaîne signalée, mais aussi de toutes les autres chaînes participant au programme.

Une fois le bannissement temporaire effectué, l’individu sera placé sur une liste de surveillance. Des modérateurs dédiés y auront accès et, en examinant l’historique de l’utilisateur, pourront décider d’annuler la surveillance ou bien “confirmer la malveillance de l’utilisateur du réseau”. Dans le dernier cas fatidique, l’utilisateur sera banni définitivement de toutes les chaînes du réseau Place de la Paix et il sera impossible pour lui d’interagir avec tous les vidéastes utilisant le système.

Capture d'écran du site placedelapaix.fr.

Capture d’écran du site placedelapaix.fr.

© placedelapaix.fr

Bien entendu, rien n’empêche les individus bannis de recréer un compte pour interagir à nouveau, mais à chaque création de compte, il faut lier un numéro de téléphone validé. Impossible donc de créer des comptes à l’infini, le but étant de décourager les utilisateurs toxiques. Comme le précise Billy sur Twitter, le service de bannissement ne sera disponible que pour des motifs de sexisme, misogynie et racisme.

Pour toute autre raison, la manipulation devra être effectuée sur Twitch et ne concernera que la chaîne ayant effectué le bannissement. Le streameur indique également que l’outil sera disponible le temps que Twitch instaure de réelles solutions de bannissement conjoint, comme l’expansion des partages de listes de bannis. Une initiative félicitée et déjà suivie par de nombreux autres vidéastes francophones.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous



What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Panasonic, Sennheiser, Philips... les meilleurs bons plans du 16/09/2022

Bosch, Logitech, LG… les meilleurs bons plans du 21/12/2022

Partager son mot de passe Netflix était illégal le temps d'une journée au Royaume-Uni

Partager son mot de passe Netflix était illégal le temps d’une journée au Royaume-Uni