in

Avec le nouveau Bpifrance, l’État tient ses startups et ses TPE/PME

Réunion, startup, business plan, laptop, bureau, travail


Bpifrance peut-il s’installer sur le marché des fintechs et concurrencer les Qonto, Shine, et Ledger ? Nous n’en sommes pas encore là, mais la banque publique d’investissement a en tout cas lancé une nouvelle offre numérique pour ses clients.

Sur la plateforme Bpifrance Flash, il est désormais possible de formuler des demandes de prêts (de 5000 à 75 000 euros) afin de financer des projets liés à la transition énergétique, numérique, ou encore pour améliorer sa trésorerie. L’entreprise est sûre d’obtenir une réponse dans les 48h.

« Bpifrance s’est métamorphosé en fintech »

De fait, et comme l’explique, Nicolas Dufourcq, le directeur général de Bpifrance aux Échos, l’établissement « s’est métamorphosé en une véritable fintech de place, au service des entrepreneurs ». Ses clients peuvent donc vérifier en temps réel leurs contrats, souscrire une assurance en ligne, ou encore visualiser les encours de prêts.

Ils ont également accès à une batterie de services tels que que des outils pour réaliser un bilan carbone, un accompagnement dans la gestion d’argent, un agrégateur de comptes, des formations, mais aussi des diagnostics en cybersécurité, un enjeu essentiel face à la recrudescence des cyberattaques.

Trois formules accompagnent cette montée en gamme de Bpifrance. Ainsi, une offre gratuite, similaire à celle qui existait, permet d’accéder à une simple gestion des demandes en ligne. Deux autres offres à 10 et 30 euros permettent d’obtenir les différents services que nous venons de mentionner.

L’avenir nous dira si cette stratégie est gagnante, mais il y a de vraies raisons d’espérer. Selon le quotidien économique, environ 30 000 TPE et PME pourraient souscrire à ces nouveaux services. Il faut dire que les nombreux chargés de gestion de Bpifrance inciteront leurs clients à sauter le pas.

Bpifrance soutient les startups

On ne peut pas dire que Bpifrance est une banque en ligne comme une autre. Elle ne propose par exemple pas de carte bancaire ni de compte dédié. Pour autant, ce large éventail de services viendra probablement en concurrence avec les acteurs déjà existants sur ce marché des services bancaires pour entrepreneurs.

Bpifrance n’en oublie pas pour autant sa mission principale : le financement et le développement des entreprises françaises. Pour l’année 2021, l’établissement a ainsi prêté 375 millions d’euros à des sociétés de la deeptech. Il s’agit de startup particulièrement disruptives.

De même, la banque publique a consacré 401 millions d’euros à des fonds d’investissements spécialisés dans des entreprises innovantes, et 559 millions d’euros de financements non capitalistiques (aides à l’innovation, concours) ont permis de soutenir ces startups.

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Plus d'un milliard d'heures visionnées ! Mercredi confirme son succès sur Netflix

Plus d’un milliard d’heures visionnées ! Mercredi confirme son succès sur Netflix

Super hotte de Noël 2022 : 5800 € de cadeaux à gagner !

Super hotte de Noël 2022 : 5800 € de cadeaux à gagner !