in

AngelList dévoile son top 100 des startups à haut potentiel de 2022

culdesac


Après le top des meilleurs photophones de 2022, voici le top des startups les plus prometteuses pour la même période. Le classement est publié par Wellfound, nouveau nom de la branche recrutement d’AngelList. On peut y découvrir les sociétés classées par catégorie : FinTech, HealthTech, blockchain, intelligence artificielle, espace, développement durable, EdTech, gaming, immobilier et contenu. Certaines des entreprises listées ici, vous les connaissez probablement, comme SumUp, un des leaders du paiement mobile et par carte bleue et concurrent de Zettle en Europe.

Pour la santé, pas d’Alan ni de WeMind au classement mais on notera ici la présence de Kintsugi, qui analyse la voix des patients pour détecter des signes de dépression. L’éditeur, qui fait appel à de l’intelligence artificielle pour arriver à ses fins, travaille aussi sur l’anxiété et a levé près de trente millions de dollars depuis ses débuts avec notamment Darling Ventures, Insight Partners et la National Science Foundation à bord.

Crypto : les outils qui devraient faire la une en 2023

Avec ceci, Wellfound s’est donc aussi intéressé aux monnaies virtuelles. Parmi les jeunes pousses phares de 2022, la source rappelle entre autres le succès de ZenLedger. Grâce à la plateforme, les utilisateurs qui ont misé sur le Bitcoin ou l’Ethereum peuvent calculer les taxes dont ils devront s’acquitter chaque année. Pour rappel, en France, les profits sont imposables à hauteur de 30% avec les cryptomonnaies.

OpenSea figure également parmi le classement de Wellfound pour la blockchain. La marketplace s’affiche déjà comme le numéro un pour la vente de NFT entre particuliers et recrute en ce moment des designers, des ingénieurs, des développeurs et des analystes financiers.

Investir dans l’immobilier, le bon plan de 2023 ?

Les startups real estate sont également à l’origine de nombreuses réussites ces douze derniers mois. Wellfound évoque ainsi le cas de Culdesac, qui imagine des quartiers entiers où la voiture traditionnelle n’a plus sa place. On y préfère alors l’autopartage comme avec les véhicules de la marque Lynk & Co, les vélos ou encore les trottinettes électriques (ces démons). Plusieurs de nos confrères ont déjà loué l’initiative dont rien de moins que The Wall Street Journal, The New York Times ou encore Bloomberg.

Avec Culdesac, les habitants profitent aussi des VTC avec 15% de réduction sur tous leurs trajets en ville via Lyft, concurrent majeur d’Uber et de Bolt outre-Atlantique. Une première expérimentation a déjà lieu à Tempe, en Arizona, avec plus de sept cents appartements à louer et sans le moindre centimètre carré d’asphalte.

TousAntiCovid

What do you think?

Written by Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Michael Bloomberg envisage de racheter le Wall Street Journal

Michael Bloomberg envisage de racheter le Wall Street Journal

Des salariés de TikTok ont traqué des journalistes afin d’identifier leurs sources

Des salariés de TikTok ont traqué des journalistes afin d’identifier leurs sources