Connect with us

« On a pillé l’Afrique et on la pille encore aujourd’hui » (vidéo)

« On a pillé l’Afrique et on la pille encore aujourd’hui » (vidéo)

Les rappeurs Passi et Stomy Bugsy étaient invités sur le plateau de Salut les Terriens samedi soir. Les deux artistes étaient là pour présenter la tournée « L’âge d’or du rap français ».

 L’artiste s’est adressé à Virginie Calmels, la première adjointe au maire de Bordeaux, lorsque cette dernière a abordé la colonisation, critiquant les déclarations d’Emmanuel Macron à ce sujet. Pour rappel, l’ancien ministre de l’Économie avait qualifié la colonisation de « crime », de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie ». Des propos qui avaient déclenché de vives critiques à droite et au Front national.

Passi a voulu réagir face à cela et répondre aux détracteurs de Macron qui trouvent ces mots offensants. « Il faut arrêter à un moment. Ce qui se passe en Afrique ne correspond pas à ce que vous dites. L’histoire de la colonisation, le commerce triangulaire etc. vous ne pouvez pas dire qu’il n’y a pas eu un crime quelque part. Je pense qu’on a un problème en tant que Français. On ne reconnait pas ce qui s’est passé dans l’histoire par rapport à tous ces pays-là. On a pillé l’Afrique et on la pille encore jusqu’à aujourd’hui. Vous savez que le franc CFA, le franc africain est jusqu’à aujourd’hui fait en France? C’est la France qui décide de quel argent elle va donner à l’Afrique », a lancé l’homme.

Virginie Calmels, la première adjointe maire de Bordeaux, a répondu que la colonisation avait apporté des choses dans ces pays. Mais cette fois-ci c’est Stomy Bugsy qui lui a répondu. « La France a plus pris qu’elle a donné à l’Afrique. L’esclavage c’est des chaînes, la colonisation c’est une chaîne mentale et culturelle », a dit le rappeur.

More in France

To Top