Connect with us

Polanski de retour aux USA pour clore les poursuites ?

Roman Polanski

Culture

Polanski de retour aux USA pour clore les poursuites ?

Polanski de retour aux USA pour clore les poursuites ?

Le réalisateur franco-polonais Roman Polanski veut retourner aux Etats-Unis pour mettre fin à l’affaire de viol d’une mineure qui le poursuit depuis 40 ans. Il pose toutefois comme condition d’avoir la garantie qu’il ne serait pas incarcéré.

Serait-ce bientôt la fin de l’une des affaires judiciaires les plus médiatiques de ses quarante dernières années ? Selon les informations du site TMZ, Roman Polanski pourrait dès la semaine prochaine lancer des démarches pour régler une fois pour toutes, avec les autorités américaines, le dossier dans lequel il est accusé du viol d’une jeune fille de 13 ans, Samantha Gailey, qu’il avait préalablement droguée.

Le réalisateur franco-polonais de 83 ans a été impliqué dans une affaire de viol sur mineure. En 1977, Roman Polanski, alors âgé de 44 ans, se retrouve avec une jeune fille de 13 ans (Samantha Gailey, fille de l’actrice Susan Gailey), sélectionnée pour une séance photo. Pendant cette séance, le réalisateur franco-polonais fait boire du champagne avec un sédatif (le méthaqualone) à l’adolescente avant de la contraindre à un rapport anal. Après avoir été incarcéré pendant une quarantaine de jours, il plaide coupable pour rapports sexuels illégaux avec mineur en échange de l’abandon des charges de viol, de sodomie et de fourniture d’alcool et de drogue à un mineur.  R. Polanski, qui devait ensuite entretenir une liaison avec Nastassja Kinski alors âgée de 15 ans, a pourtant ouvertement parlé de son penchant pour les très jeunes filles. Il s’enfuira des Etats-Unis avant l’annonce du verdict, évitant ainsi depuis toutes ces années une réelle condamnation.

L’affaire remonte à 1977 et continue de nuire à la carrière du réalisateur, lui coûtant même récemment la prestigieuse présidence des César pour la cérémonie de 2017.

La polémique qu’a suscité sa nomination aurait « profondément attristé Polanski » a expliqué son avocat. Raison pour laquelle le réalisateur « a décidé de ne pas donner suite à l’invitation » des organisateurs. Le 6 décembre dernier, la Cour suprême de Pologne avait refusé de rouvrir sa procédure d’extradition vers les Etats-Unis, permettant ainsi au réalisateur de retourner dans son pays d’origine quand il le souhaiterait.

Les États-Unis demandent depuis quarante ans l’extradition de R. Polanski, encore refusée par la Pologne en décembre dernier.

Un premier accord rompu

Comme le rappelle Vanity Fair, peu après les faits, un accord avait été passé avec la juge Laurence Rittenband pour une peine de quarante-huit jours de prison.

Le réalisateur franco-polonais passa quarante-deux jours dans la prison californienne de Chino. La situation se présenta au mieux pour lui, au vu des rapports psychiatriques. L’un évoquera même une situation d’« érotisme ludique partagé », tandis que l’autre vantera la « grande sollicitude » de l’agresseur « concernant une éventuelle grossesse ». « Un euphémisme intéressant pour ‘sodomie », résume Samantha Gailey, la victime, dans son dernier livre.

Libéré au bout de quarante-deux jours, R. Polanski avait fui en Europe après avoir appris que le juge avait décidé de revenir sur l’accord passé et de le condamner à cinquante ans de prison. Il avait ensuite été assigné à résidence en Suisse durant 334 jours alors que les États-Unis tentaient d’obtenir son extradition.

Toujours selon TMZ, son avocat, Harland Braun, aurait demandé à consulter à Los Angeles une longue transcription secrète du témoignage du procureur dans l’affaire Polanski. Ce document permettrait d’appuyer le fait qu’un accord avait bien été passé avec le juge pour quarante-huit jours de prison seulement pour le viol d’une jeune fille de 13 ans en 1977. Un accord qu’il aimerait donc voir respecté. Si l’accord est reconnu, « Roman peut venir à Los Angeles et au tribunal sans craindre d’être détenu », souligne Harland Braun, dans une lettre au tribunal reçue par l’AFP. Le réalisateur du Pianiste, toujours considéré comme fugitif par les autorités américaines, chercherait donc cette fois à revenir sur le sol américain tout en évitant la prison.

Roman, Fugitif depuis quarante ans

Le réalisateur franco-polonais n’a pas remis les pieds aux États-Unis depuis sa fuite, où il n’est pas seulement connu pour cette affaire, mais aussi pour avoir perdu sa femme américaine Sharon Tate, assassinée par l’un des membres de la « famille » du tueur en série Charles Manson en 1969. Il souhaiterait pouvoir aujourd’hui voyager librement, notamment en Europe, et se rendre sur la tombe de sa défunte épouse enterrée en Californie. Il devrait donc lancer des démarches dès la semaine prochaine pour se rendre à la justice américaine.

Aujourd’hui la victime, Samantha Geimer, reprend la main. Samantha Jane Gailey a bientôt 50 ans, mais, pour le monde entier, elle est restée la-gamine-de-13-ans-violée-par-Roman-Polanski. Elle sort un livre, donne des interviews. Retour d’une semaine en Australie, pour la tournée promotionnelle, elle s’est arrêtée à Francfort. « C’est la première fois que je faisais un vol long courrier ! » confesse-t-elle. Son mari, Dave, arpente les couloirs, prend des photos « pour l’album souvenirs ». Il dit qu’il est « très fier d’elle », trouve formidable qu’enfin « elle parle pour elle-même ». Dans quelques jours, ils seront à Paris. Samantha fait la brave, mais avoue : « J’ai un peu peur. C’est là où il habite, il est tellement apprécié chez vous… »

Le réalisateur du film culte « Tess » fut d’abord marié avec Barbara Kwiatkowska-Lass. Depuis la fin des années 80, le réalisateur est marié avec l’actrice française Emmanuelle Seigner. Le couple a deux enfants, Elvis Polanski (15 ans) et Morgane Polanski ( « Gisela of France » dans la série « Vikings »). La jeune fille de 20 ans accompagnait récemment sa mère au festival italien d’Ischia. Emmanuelle est l’héroïne de La Vénus à la fourrure, le nouveau film du réalisateur.

Morgane Polanski Instagram

Roman Polanski Imdb
http://www.imdb.com/name/nm0000591/

Continue Reading
You may also like...

More in Culture

Les plus lus

En France

Culture

Sports

People & Buzz

To Top