Connect with us

Poutine présente l’avion militaire le plus « puissant » du monde

MiG-35

Monde

Poutine présente l’avion militaire le plus « puissant » du monde

C’est le nouveau fleuron de l’armée russe: le MiG-35. Il est capable de frapper des cibles aériennes, terrestres et sous-marines. Il a été conçu pour être utilisé dans les zones de conflits de forte intensité.

Hier, Vladimir Poutine a annoncé le début des essais en vol du nouvel avion russe MiG-35, selon La Vanguardia. Il s’agit d’un chasseur polyvalent qui a été développé à partir de la machine précédente MiG-29.

Mach 2,25
Le MiG-35 est capable de transporter jusqu’à 7 tonnes de charge utile et atteindre une vitesse de Mach 2,25 (2700 kilomètres par heure). Son rayon d’action est de 1.000 km, son plafond est de 17.500 mètres.

« Tout d’abord je veux vous féliciter pour cet événement important, le début des essais en vol de notre nouveau chasseur MiG-35 », a déclaré M. Poutine lors d’une visioconférence jeudi 26 janvier.

Zones de conflits intenses
Le chef de la Corporation aéronautique unie (qui comprend l’entreprise MiG) Iouri Slusar, a déclaré que le MiG-35 était conçu pour des opérations de combat, notamment contre des défenses antiaériennes ennemies sophistiquées et densifiées.

« Aujourd’hui on a commencé les essais en vol du nouveau chasseur polyvalent MiG-35. Le chasseur est spécialement conçu pour des combats dans des conditions de conflits très intensifs et avec une densité élevée de défense antiaérienne », a précisé Iouri Slusar.

Radar dernier cri
Le MiG-35 est équipé d’un système de défense embarqué unique et d’un radar dernier cri. Ce n’est pas tout…

« Nous avons installé deux pylônes de suspension supplémentaires (il y en a désormais huit, ndlr), ce qui permet d’équiper l’avion des armements actuels et futurs, y compris les armes à laser », a ajouté Iouri Slusar.

Tests concluants
Après la déclaration de Vladimir Poutine, l’équipage a fait décoller le MiG-35 pour son premier essai en vol. Les premiers essais ont été concluants.

« Tous les objectifs et les résultats ont été remplis, tous les systèmes embarqués, y compris le propulseur et le système de contrôle de l’avion ont fonctionné normalement », a déclaré le pilote d’essai de l’entreprise MiG, Mikhail Beliaev.

Comments

More in Monde

Les plus lus

En France

Culture

Sports

People & Buzz

To Top